Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

PLF-2021 : La Commission des Finances à la Chambre des représentants adopte en 2ème lecture


Rédigé par La rédaction le Mardi 8 Décembre 2020

La Commission des Finances et du Développement Economique à la Chambre des représentants a adopté à la majorité, mardi, en deuxième lecture, le Projet de Loi de finances (PLF) N°65.20 au titre de l'année 2021.



Le texte, qui a atterri à la première Chambre pour une seconde lecture, a été voté à la majorité avec 20 voix pour, 7 contre et aucune abstention. A l'issue de la réunion, le président de la commission des Finances à la Chambre des représentants, Abdellah Bouanou a indiqué, que seulement un amendement, sur les 25 introduits par la deuxième Chambre, a été retiré.

Parmi les propositions retenues figure un amendement présenté par le groupe istiqlalien pour l’Unité et de l’égalitarisme, sur la modification de la loi encadrant le régime de sécurité sociale (plus précisément les articles 26 et 28 sur les cotisations qui prévoient une majoration de 3% ainsi que des frais de poursuite, en cas de retard de paiement des cotisations sociales.). Les istiqlaliens ont proposé l’exemption des amendes, majorations et des frais de poursuite, pour les employeurs en cas de retard de versement de leurs dues. Une mesure qui vise à atténuer la charge sur les chefs d’entreprises, notamment des TPME dans cette conjoncture difficile.
 
Pour ce qui est de l’amendement rejeté il est relatif à l'augmentation des droits de douanes de 2,5% à 17,5% sur la fibre polyester, a relevé le président de la commission, notant que les discussions qui y sont liées ont préconisé l'importance de la protection du produit national et le pouvoir d'achat du consommateur ainsi que l'ouverture de l'investissement. Abdellah Bouanou a, dans ce sens, affirmé qu'«il a été convenu de rester sur les 2,5%, comme décidé auparavant par la première Chambre».
 
Dans la même journée, il sera procédé également à l'examen et au vote dudit projet, en deuxième lecture, par la Chambre des représentants.

  


Dans la même rubrique :
< >