Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Oriental : L’Istiqlal dévoile son bataillon pour les législatives 2021


Rédigé par Achraf EL OUAD le Mardi 10 Août 2021

Dans le respect total des mesures de prévention contre la pandémie, le Parti de l’Istiqlal a organisé, lundi 9 août 2021 à Oujda, un forum régional pour présenter le programme du parti et les candidats dans la région de l'Oriental pour les élections du 8 septembre.



A Oujda, capitale de l’Oriental, le Parti de l’Istiqlal a lancé les activités d'annonce de ses candidats aux élections législatives et de ses programmes électoraux régionaux, et ce lors d’un forum organisé lundi 9 août, en présence des membres du Comité exécutif, à savoir Omar Hjira, coordinateur de la région, Abdeslam Lebbar, chef du groupe istiqlalien de la Chambre des représentants, Abdeljabbar Rachdi, membre du Comité exécutif en charge de la communication externe, Abdel-Latif Mazouz, président de l'Alliance des économistes istiqlaliens, Khalid Sbaï, vice-président du Conseil de la Région, Taoufik Hjira, ancien président du Conseil national du parti, et des cadres et militants du parti dans les provinces de la région.
 
"L’Oriental que nous désirons... des investissements, des emplois, plus d'attractivité", c’est le slogan que le Parti de l’Istiqlal a choisi pour son programme électoral destiné à la région. En fait, l’Oriental, zone frontalière connaissant une crise étouffante et une énorme augmentation du taux de chômage, occupe une place particulière pour l’Istiqlal et fait partie des priorités de sa stratégie pour faire avancer ces zones marginalisées du Maroc.
 
A travers ce programme régional, le Parti de l’Istiqlal aspire à réaliser sept engagements dont l’objectif principal est de créer une économie régionale prometteuse qui attire les investissements et les capitaux et crée des opportunités d'emploi en atteignant un taux de croissance régional d'environ 7%, et en réduisant le taux de chômage à 10 %, en plus d'assurer l'atteinte des objectifs du développement durable et d’assurer une plus grande contribution des activités économiques de la région au PIB national en atteignant 10 % à titre de contribution. En outre, le parti vise l’élaboration d’un modèle économique alternatif basé sur la solidarité et l'intégrité territoriale, et la création des investissements publics et privés d'une valeur annuelle de 20 milliards de dirhams, en plus d'assurer un niveau de développement humain territorial minimal à l’horizon 2025 dans le cadre d'un programme régional de réaménagement social.
 
En ce qui concerne les noms des candidats désignés pour représenter le Parti de l’Istiqlal aux élections législatives du 8 septembre dans la région de l’Oriental, ils sont les suivants :
 
  • Omar Hjira à la circonscription d’Oujda-Angad
  • Mohamed Taibi à la circonscription de Nador
  • Yacine Deghou à la circonscription de Jerada
  • Hakim Ben Abdellah à la circonscription de Berkane
  • Lkbir Kada à la circonscription de Figuig
  • Abdelmounim Fettahi à la circonscription de Driouch
  • Ali Jaghaoui à la circonscription de Guercif
  • Driss Jeddi à la circonscription de Taourirt.