Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Officiel : Réouverture des frontières aériennes à partir du 7 février


Rédigé par La rédaction le Jeudi 27 Janvier 2022

Le gouvernement a décidé officiellement de rouvrir les frontières aériennes à partir du 7 février, suite à un avis positif du Comité scientifique. Détails.



La décision vient de tomber. Les frontières aériennes seront  réouvertes dès le 7 février prochain. Un communiqué du département du Chef du gouvernement a annoncé la reprise des vols internationaux en provenance et à destination du Maroc. 

Cette décision a été prise sur la base des recommandations du Comité scientifique et technique, selon la même source, qui précise que le gouvernement a pris en compte l'évolution de la situation épidémiologique. 

En parallèle, afin d'accompagner la réouverture de l'espace aérien national, le Comité scientifique est en cours d'examen des mesures nécessaires à prendre au niveau des postes frontières afin de contrôler les voyageurs venus de l'étranger. Il s'agit là des mesures adoptées dans le cadre du protocole sanitaire qui sera appliqué à l'entrée du territoire national. 

En effet, le Comité scientifique a fini par donner un avis positif à la réouverture des frontières aériennes. Plusieurs membres du Comité se sont prononcés en faveur de cette mesure après l'entrée du nouveau variant Omicron au Maroc où il est devenu majoritaire (95%). Cette décision était évidente du moment que le Royaume semble dépasser le pic de la troisième vague, selon le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé et de la protection sociale, Mouad Mrabet, qui a estimé que le pic des contaminations aurait été "très probablement" atteint la semaine du 17 au 23 janvier

Par ailleurs, le gouvernement a saisi cette occasion pour appeler tous les citoyens à continuer à respecter scrupuleusement les mesures préventives et pour insister sur la nécessité d'accélérer la campagne de vaccination et la prise de la troisième dose.

Rappelons que le Comité interministériel avait décidé, le 28 novembre, de fermer l'espace aérien après l'apparition du nouveau variant Omicron. Cette décision a été prolongée jusqu'à 31 janvier.