Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

OCK / Football : Les supporters appellent à plus de vigilance


Rédigé par ELAZHAR le Mardi 8 Septembre 2020

Les adhérents revendiquent un assainissement radical dans l’environnement du club d’éléments qui nuisent au rendement des joueurs



OCK / Football : Les supporters appellent à plus de vigilance
Sorti pour cause de déchirure musculaire dès le premier quart d’heure de jeu à Rabat face à l’ASFAR, Réda El Hajhouj, le premier buteur du club phosphatier, risque de s’absenter pour au moins quatre semaines selon des sources proches. Et toujours les mêmes sources, le Tunisien Manaf Nabi, préparateur physique de l’OCK, vient de quitter la ville de Khouribga à cause d’un litige ou différend à propos du rendement qui, d’après certains adhérents, accuse des déficits dont l’impact s’est manifesté sur un grand nombre de joueurs.

Appel à un changement global 

Ces mêmes adhérents ne manquèrent pas de revendiquer un assainissement radical dans l’environnement du club d’éléments qui nuisent au rendement des joueurs et surtout sur le plan moral. On ne manqua pas aussi d’appeler à un changement global pour mettre fin à des agissements qui handicapent la bonne marche du club malgré les efforts déployés par le comité. On parle même de manigances au sein du staff physique qui fournit des données fallacieuses au staff technique, ce qui appelle à une réaction rigoureuse de la part des membres du comité de l’OCK.

Parer à tous agissements

Enfin, on prétend que ces fausses données livrées par les préparateurs physiques à l’entraineur portèrent préjudice aussi à certains joueurs et justifient, selon certains supporters, le départ même d’Ahmed Ajlani. Ils appellent par la même occasion le nouveau coach de l’OCK à prendre les mesures appropriées pour ne pas tomber dans la même situation qui sévissait au temps de l’entraineur tunisien. L’avertissement est adressé surtout à Aziz Karkach, connu pour son sérieux et sa rigueur et qui vient de prendre en mains les rênes du club khouribgui, pour parer à tous agissements qui pourraient entraver son travail.

 En effet, le cadre national Aziz Karkach vient de prendre le relais que lui a passé un Ajlani qui peina à redresser la situation qui sévissait au sein du club, mais les choses n’allèrent pas comme il le souhaitait et comme le souhaitaient aussi les supporters khouribguis. Le nouveau coach aura la lourde tâche de gérer les vestiaires d’un club phosphatier qui depuis plus de cinq années souffre toujours en fin de saison. 

Pour cette saison, Karkach doit faire appel à tout son savoir et à toute son expérience pour gérer ce qui reste du championnat, notamment 6 journées qui s’annoncent bien houleuses. Fort de son nul réalisé à Rabat devant un ASFAR qu’on croyait invulnérable chez lui, il lui reste donc à négocier à domicile les matchs face à la RSB, le RBM, le RCA et l’IRT et à l’extérieur, à la RCAZ et au MAT. On lui souhaite beaucoup de réussite !

ELAZHAR