L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

Nutrition : Du pamplemousse pour plus de peps !


Rédigé par Houda BELABD le Samedi 6 Janvier 2024

Qu'il soit jaune ou rose, au-delà de sa fraîcheur, le pamplemousse est gorgé de vitamines. Reste à savoir comment notre corps réagit lorsque nous en consommons à volonté.



Photo: droits réservés.
Photo: droits réservés.
Le pamplemousse demeure l'un de ces fruits qui se savoure en jus, en entrée ou en dessert, finement saupoudré de sucre brun. En sus d'être rafraîchissant, il est pauvre en calories. A juste titre, il y a un peu moins de 40 calories pour 100g de pamplemousse. Il s'agit du cinquième fruit le moins calorique après le citron et devant la framboise. 

Souvent vanté comme LA cure miraculeuse pour perdre du poids, le pamplemousse n'est, ​selon plusieurs diététiciens interrogés, pas pour autant un brûle-graisse par définition. Certes, il ne fait pas grossir, mais il ne fait pas disparaître nos "poignets d'amour" en quelques gorgets. Cependant, force est de constater que sa faible teneur en calories et sa forte teneur en pectine, il agit comme un coupe-faim. 

Aussi, est-il richissime en fibres, qui donnent illico presto cette sensation de satiété. De ce fait, consommer un demi-pamplemousse pourrait au moins agir, à l'usure, sur le taux de cholestérol grâce, en grande partie, à sa teneur en limonoïdes.

Ainsi, par son action sur le cholestérol, il diminue le risque de maladies cardiovasculaires comme les crises cardiaques et les attaques d'apoplexie. Sa consommation quotidienne est donc souhaitable. En revanche, si vous prenez des médicaments anti-cholestérol, la prudence est de rigueur. Le pamplemousse joue en effet le rôle d'un médicament sur le corps, il convient donc de ne pas associer les deux.