Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Nouvelles technologies - AirTag : Les nouveaux trackers d’Apple enfin sur le marché


Rédigé par Nabil LAAROUSI le Lundi 24 Mai 2021

Disponibles en précommande depuis le vendredi 23 avril, le nouvel accessoire de suivi « AirTag » qu’Apple a dévoilé en fin du mois dernier est enfin en phase de commercialisation.



Les AirTags arrivent sur le marché dans un contexte où le fabricant d’iPhone démontre un intérêt croissant dans la mise en place de mécanismes permettant à ses clients de retrouver leurs biens, grâce à l’application « Find My ». D’ailleurs, la compagnie a récemment commencé à autoriser son application Find My à localiser les objets perdus fabriqués par des sociétés tierces.
L’AirTag est un petit disque en acier inoxydable léger de la taille d’une pièce de monnaie, qui permet de connaitre à tout moment l’emplacement de ses affaires. Portant le logo de Apple sur l’une de ses faces, ce dernier fonctionne de manière similaire à la balise de la société Tile. Il suffit de l’attacher à vos clés, un porte-clés, le mettre dans votre sac ou votre porte-monnaie, ou n’importe quel objet de valeur et le tour est joué. L’activation de l’AirTag, par ailleurs, passe par une association avec un iPhone et fonctionne avec l’application « Find My ».

Contenu dans un couvercle amovible conçu pour faciliter le changement de la pile CR2032, ce nouveau petit bijou de la technologie est également résistant à l’eau et à la poussière et promet une autonomie d’un an avec une utilisation quotidienne.

Après avoir appairé l’Airtag avec un iPhone, il apparaîtra dans l’onglet Nouveaux éléments de l’application « Find My ». De là, il sera possible de voir le dernier emplacement connu de l’objet auquel il est attaché. Si l’objet en question est à la portée du Bluetooth, il est également possible d’utiliser l’application « Find My », pour émettre un son depuis l’Airtag grâce au haut-parleur qui y est intégré. Les AirTags prennent également en charge Siri, l’assistant iOS, qui peut apporter une assistance pour localiser l’objet perdu.

Les balises et l’application « Find My » tirent parti de la puce U1 d’Apple dotée de la technologie « Ultra Wideband » pour utiliser « Precision Finding », une fonctionnalité qui repose sur l’entrée de la caméra, « ARKit », l’accéléromètre et le gyroscope pour vous guider vers votre AirTag à l’aide de retours sonores, haptiques et visuels. Sur l’application « Find My », il sera aussi possible d’obtenir des notes utiles telles que la distance à laquelle se trouve l’AirTag et dans quelle direction. « Precision Finding » propose également une option de voix-off pour aider les utilisateurs malvoyants ou aveugles. Si l’Airtag est hors de portée Bluetooth, vous pouvez mettre votre AirTag en mode « Perdu » et recevoir une notification lorsqu’il se trouve à portée du réseau
« Find My ».

Quid de la protection des informations privées ?

Lors de son annonce, Apple a déclaré que les gens peuvent participer au réseau « Find My » sans avoir à partager leur position ou autres informations privées. Carolyn Wolfman-Estrada, ingénieure chez Apple, a expliqué que des dispositifs de sécurité ont été mis en place pour décourager tout suivi indésirable.

« AirTag est conçu pour suivre les objets, pas les personnes », a-t-elle souligné lors de l’événement du printemps Apple.
D’autant plus que les AirTags ne stockent aucune donnée de localisation ni aucun historique, et l’historique des communications via l’application « Find My » est chiffré de bout en bout, assure la société californienne.