Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Nizar Baraka appelle au renouvellement du pacte social


Rédigé par Safaa KSAANI le Vendredi 22 Mai 2020

M. Nizar Baraka, Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal, était l’invité de l’émission « Quel rôle des partis politiques dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus et quelles perspectives ? », organisée par le Bureau national de la Jeunesse du Parti de la Justice et du Développement.



Dans cette émission, tenue à distance, à laquelle ont participé MM. Saad Eddine El Othmani, S/G du Parti de la Justice et du Développement et Mohamed Nabil Benabdallah, S/G du Parti du Progrès et du Socialisme, M. Nizar Baraka a éclairé l’opinion publique sur les actions menées par le PI dans la lutte contre la pandémie.

Au début de son intervention, le S/G de l’Istiqlal n’a pas manqué de saluer les résultats enregistrés dans notre pays au cours des dernières semaines, et ce, grâce aux initiatives royales proactives et inclusives, en raison de leur approche aux dimensions souveraine, stratégique, sociale et économique.

Concernant les actions phares du PI dans la lutte contre la pandémie, M. Baraka a affirmé que le Parti s’est engagé d’abord dans la sensibilisation des citoyens à travers une série de contenus audiovisuels et interactifs (environ 800), les incitant à respecter les décisions des autorités en termes de confinement, en collaboration avec la Jeunesse Istiqlalienne, l’Organisation de la Femme Istiqlalienne et d’autres organisations. Le PI a également participé à l’accélération de l’adoption de lois essentielles dans le cadre de la lutte contre la pandémie et du report d’autres, comme c’est le cas du projet de loi 22.20 relatif aux réseaux sociaux, aux réseaux de diffusion et réseaux similaires, a-t-il affirmé.

Sur un autre volet, M. Baraka a tenu à saluer les efforts fournis par le gouvernement dans le soutien financier des familles marocaines en situation précaire et dont les revenus se sont effondrés pendant ces temps difficiles de la crise du Covid-19. Et de préciser que bien que 950.000 ménages démunis en ont bénéficié, des efforts restent à fournir par le gouvernement pour venir en aide à d’autres familles, dont les demandes d’aides sont restées en stand-by. À ce titre, depuis le 30 mars dernier, le PI a appelé le gouvernement à mettre en place des critères bien définis pour déterminer les profils des bénéficiaires et éviter ainsi toute sorte d’insatisfaction chez les ménages.

Au niveau des propositions faites par le Parti, M. Baraka a indiqué qu’un appel à la consommation des produits locaux et nationaux pour renforcer le tissu économique national a été lancé. Le Parti plaide également pour la réduction des parités sociales et de genre, et de mettre à disposition des personnes confinées des formations à distance en vue d’améliorer leurs connaissances.

En réponse à une question sur le rôle des partis politiques pour ressusciter la confiance aux institutions politiques chez les citoyens, M. Nizar Baraka a déclaré qu’il est essentiel de renforcer le paramètre de la crédibilité, qui ne peut avoir lieu qu’en veillant sur l’application des visions politiques et en restant à l’écoute du citoyen et interagir avec lui. 

Et rétorquant à une autre question portant sur la manière dont les partis politiques comptent s'organiser pour adapter leurs activités et évaluer leurs programmes après la crise, M. Baraka a assuré que le PI s’est déjà lancé dans cette opération à travers la tenue de ses réunions à distance,  le suivi quotidien avec ses inspecteurs et ses coordinateurs de ce qui se passe au niveau national, et à travers les activités menées par la Jeunesse Istiqlalienne, l'Organisation de la Femme Istiqlalienne et l’Union Générale des Entreprises et Professions.

Safaa KSAANI

Extrait de l'intervention du S/G du Parti de l'Istiqlal : 
https://www.facebook.com/PartiIstiqlalPageOfficiel/videos/3064142813649277