Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Mouad Bazzi : "Les activités associatives des étudiants de l’ENSIAS vont de pair avec leur parcours universitaire"

Interview avec Mouad Bazzi, président du club CINDH ENSIAS


Rédigé par Safaa KSAANI le Jeudi 11 Février 2021

Don de sang, réaménagement d’écoles, organisation de convois socio-médicaux sont, entre autres, les activités menées par les étudiants bénévoles du CINDH ENSIAS.



Mouad Bazzi
Mouad Bazzi
- Les membres du club CINDH ENSIAS comptent organiser prochainement un convoi socio-médical. Comment cela va être organisé ?

- Comme chaque année, nous organisons un convoi sociomédical, qui en est à sa 8ème édition cette année. Notre convoi, qui se tiendra entre le 2 et le 4 avril prochain, vise à aider sept douars avec une population totale de 297 familles qui vivent entre Talsint et Figuig, qui ont plusieurs problèmes d’accès à l’eau potable, de protection contre le froid et de dureté des conditions de vie, entre autres. Le convoi sera divisé en trois parties. D’abord, il y a le côté social qui vise à distribuer à chaque famille des paniers alimentaires et des paniers contenant des vêtements et des couvertures. Il y a la partie médicale qui est organisée en collaboration avec “l’Association Espace Cadres”. La troisième partie concerne les projets de développement durable.

Cette année, nous comptons creuser un puits et aménager des espaces scolaires. Par ailleurs, le projet «Moroccan Fellows» dans lequel nous essayons de développer une plateforme, qui sera l’intermédiaire entre les associations, les donateurs et les personnes nécessiteuses, verra bientôt le jour. Ainsi, les grands cœurs pourront faire des dons ou partager leurs expériences. Les membres du club se chargent de tous les aspects de développement de cette plateforme, puisque c’est un projet qui fait partie de notre programme d’études.

- Des projets aidant les femmes dans le milieu rural sont-ils prévus ?

- Effectivement, pendant ce mois de février, un projet qui vise à aider la femme dans le milieu rural est en cours d’achèvement. Ce projet consiste à aider la coopérative IFSSER, spécialisée dans la fabrication de tapis marocains, en lui offrant de nouvelles machines. Mais pas uniquement. Les artisans qui se trouvent dans le village Tanaghmelt, dans la région d’Azilal, bénéficieront d’une formation qui durera un mois, sur la fabrication et la commercialisation de leurs tapis.

- Des clubs, comme le vôtre, existent dans presque toutes les grandes écoles supérieures au Royaume. Qu’est-ce qui distingue votre club ?

- Notre club est ouvert à tous les étudiants et lauréats de l’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique et d’Analyse des Systèmes (ENSIAS), sans obligation d’inscription. C’est un club qui unit des étudiants volontaires, généreux et engagés. Notre club mène également des activités différentes au profit de plusieurs personnes nécessiteuses (orphelins, sans-abri, personnes âgées...).

Recueillis par Safaa KSAANI 

Action humanitaire

Des étudiants fidèles à leurs engagements 

Mouad Bazzi, étudiant en 2ème année du cycle ingénieur de l’ENSIAS, a été élu Président du club CINDH ENSIAS pour l’année universitaire 2020/2021. Ce Club humanitaire, créé en 2007, organise ses activités sur la base de cellules thématiques (cellule don, cellule projet durable, cellule médiatisation...).

“Les tâches se distribuent entre les membres du Club CINDH ENSIAS suite aux réunions tenues chaque semaine. La préparation aux activités se fait dans une atmosphère de fraternité et de collaboration où chaque adhérent fait part de ses expériences pour les partager avec les autres membres du Club”, nous raconte ce jeune président de 21 ans.

“Nos activités caritatives s’étalent tout au long de l’année, à savoir un convoi socio-médical au profit des habitants de villages dans des situations difficiles, une activité pour les orphelins, une en faveur des sans-abri, un projet durable et d’autres dans le but d’aider les personnes dans des situations de précarité et de leur assurer une vie saine et le droit à une vie plus décente”, nous affirmet-il.

Aux côtés de cet étudiant ingénieur en Ingénierie Web et Informatique Mobile (IWIM), 80 étudiants et lauréats de l’ENSIAS dévoués par le travail caritatif se mobilisent “ pour apporter un peu de joie et de réconfort aux personnes défavorisées et semer à nouveau l’espoir dans l’esprit des jeunes et de ceux qui veulent s’engager dans le travail associatif ”, tientil à souligner.

S. K.

Repères

Des actions sur toute l’année
De nombreuses actions humanitaires sont menées par les membres du Club CINDH ENSIAS, tout au long de l’année. Dans ce sens, des vêtements, des couvertures et des produits alimentaires sont distribués au profit des orphelins et des sans-abri. L’activité «Farhat El Aïd» fait partie de leur plan. Il s’agit d’acheter des moutons aux familles nécessiteuses. A l’ENSIAS, des activités de don de sang sont organisées. On peut également mentionner l’activité «Qofat Ramadan» où on distribue des paniers de produits alimentaires. Des activités manuelles et écologiques, il y en a également, comme l’aménagement d’écoles. “C’est une activité qui vise à nettoyer et décorer certaines écoles dans différentes régions du Royaume, et de collecter des livres pour leurs bibliothèques. D’autres activités voient le jour chaque année, en fonction des contextes”, nous confie Mouad Bazzi. 
Le Pr Ilham Berrada, nouvelle directrice de l’ENSIAS
La cérémonie officielle d’investiture de la directrice de l’Ecole Nationale Supérieure d’Informatique et d’Analyse des Systèmes (ENSIAS)- Université Mohammed V de Rabat, Pr Ilham Berrada, a eu lieu en direct et en ligne, le mercredi 25 novembre 2020, après sa nomination, le 23 juillet, par le Conseil de gouvernement, comme nouvelle directrice de l’Ecole. Le Professeur Ilham Berrada est titulaire d’un doctorat philosophique (Ph.D) en informatique et recherche opérationnelle à l’Université de Montréal au Canada en 1993. Depuis, elle a eu un parcours riche et diversifié.