L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

Mondial 2022 / Maroc- Croatie (0-0) : Une entrée en lice satisfaisante des Lions de l’Atlas


Rédigé par A.K le Mercredi 23 Novembre 2022



Un « Onze » logique !
 
Le onze choisi par Walid Regragui pour débuter la Coupe du monde était la meilleure formation quasi-possible: Bounou, Hakimi, Saïss, Aguerd, Mazraoui, Amrabat, Ounahi, Amallah, Ziyech, En-Nesyri, Boufal. Ils se sont placés au centre du terrain entourant Saïss pour le speech du départ.
 
Ils ont joué à domicile !
 
Sans surprise, les supporters marocains étaient présents en nombre dans les tribunes et se faisaient entendre avant même que les Marocains aient donné le coup d’envoi ;
 
Mission accomplie !
 
Mission remplie pour le Maroc. Les Lions de l’Atlas débutant leur Coupe du monde par un gros morceau ont fait mieux que résister. Ils ont tenu tête. Le Maroc n’a pas gagné mais n'a pas perdu non plus.
 
Insupportables dernières minutes !
 
Les dernières minutes et le temps additionnel ont été vécus intensément sur le terrain, dans les tribunes et partout où il y a des Marocains : intensité, suspense, grosse débauche d'énergie et inquiétude. Le sifflet final a été un gros soulagement.
 
Les au-dessus du lot !
 
Bounou, Saïss, Aguerd et Amrabet ont été monstrueux. Le collectif a été discipliné tactiquement, solidaire défensivement mais peu de phases offensives construites avec énormément de déchets. On espère une progression pour le reste de la phase de poules.
Début difficile 
 
Les Marocains,  stressés et fébriles au début, en manque de vigilance et de concentration multipliaient les imprécisions. Mais pas pour longtemps. Ils se sont repris pour entrer dans le match et jouer haut avec un pressing sur le porteur du ballon croate.
 
Le ratage d’Amellah 
 
16’: Amellah a offert une balle de but aux Croates, heureusement que la reprise croate n’était pas cadrée. Amallah a réalisé un superbe dribble avant de faire une passe dangereuse dans l'axe. Le ballon est repris par Perisic qui a tenté sa chance de loin. Le ballon est passé juste au-dessus de la transversale !
 
Amrabet taulier récupérateur et relanceur 
 
Les Croates très prudents faisaient circuler le ballon à la recherche d’une faille face à des Marocains regroupés autour du taulier et récupérateur, le solide Amrabet.
 Ils étaient  très disciplinés tactiquement et bien positionnés fermant les espaces et les couloirs.
 
L’offrande de Ziyech !
 
24’ : Ziyech a cherché En-Nesyri dans le dos de défense par une longue transversale.  L'attaquant de Séville reçoit un superbe ballon dans la surface. Il a eu des difficultés à réaliser son contrôle et s’est fait déposséder du ballon.
 
Bounou, très fort !
 
45+1' : L’action la plus nette du match ponctuée par une parade et une interception  de Bounou ! Après une première intervention loin de sa ligne de but, l'action se poursuivant, Bounou a signé une  2e intervention décisive  en repoussant le ballon de la jambe.
 
Satisfaction :
-Après  les premières 45 minutes et le temps additionnel, les Marocains s'en sortaient bien. L’enjeu primant sur le jeu, les Lions de l'Atlas n'ont pas cédé. Ils ont réalisé 45 premières minutes de bonne facture.
 
Une deuxième stressante 
 
Au retour de la pause : pas de baisse du rythme, ni d’intensité, ni d'engagement. On a refait la première mi-temps.
 
Les détails :
 
51' : Boufal a tenté un tir lointain. Un Croate a dévié la trajectoire du bras (collé au corps). Mazraoui a suivi et  a piqué une tête que le gardien a repoussée. Sur le contre, la Croatie était proche de marquer, mais personne n'a pu concrétiser l'action.
 
Mais grâce à son reflexe, Bounou a repoussé d'une main le ballon dans les six mètres.
 
Mazraoui a dû quitter le jeu pour laisser la place à Attiat Allah.
 
65' : Tentative lointaine cadrée par Hakimi. Sur un coup-franc de 25 mètres, Ziyech a décalé Hakimi qui a envoyé une frappe flottante ! Le gardien croate n’a pas pris de risque et a repoussé des deux poings. 
 
 Les Marocains manquaient d’ajustements parfois sur les transitions perdant rapidement la balle. Les Croates, eux, très lents permettaient aux Marocains de se replacer.
 
71’ : En Nesyri s’est jeté tendant la jambe pour empêcher Pasalic de reprendre le centre de Modric. Sur le corner suivant, Aguerd a dû lutter pour empêcher Lovren de smasher de la tête.
 
73' : Après le corner croate repoussé, Ezalzouli, tout frais, a mené une contre-attaque. Mais il a voulu y aller tout seul. Il s'est empalé sur les défenseurs croates.
 
75' : Il restait un quart d'heure à jouer. Le jeu devenait quelque peu haché. Le suspense restait entier, bien que les attaques croates se précisaient mettant les Marocains en souffrance.
 
82' : Double changement pour les Lions de l'Atlas !
En Nesyri et Ounahi laissaient leurs places à Hamdallah et Sabiri. 
 
-Les Marocains ont temporisé avec de la rigueur et de la discipline tactique jusqu’au sifflet final.








🔴 Top News