L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

Mohamed Benhalima : l’homme qui valait 10 milliards de mètres cubes de gaz


Rédigé par Majd EL ATOUABI le Lundi 28 Mars 2022



Mohamed Benhalima : l’homme qui valait 10 milliards de mètres cubes de gaz
L’Espagne, cette même Espagne qui s’était compromise dans le deal de Benbatouche, puis dans celui du sergent Mohamed Abdellah, vient de récidiver en livrant aux sbires des services algériens le caporal Mohamed Benhalima. Tout aussi transfuge de l’armée algérienne que ne l’était son infortuné prédécesseur, le gendarme Mohamed Abdellah,  et tout aussi cyberdissident que lui, le caporal Benhalima a été livré pieds, langue et mains liés à l’Algérie des généraux comme un vulgaire lot de consolation.

Cet ancien homme de troupe reconverti en youtubeur contestataire semble en effet avoir été sacrifié sur l’autel d’une basse entente hispano-algérienne. Une entente qui a pour objectif de contenir le feu de l’actuelle crise diplomatique entre Alger et Madrid née à la faveur de la reconnaissance par l’Espagne de la marocanité du Sahara et de la prééminence de la solution marocaine d’autonomie en faveur des provinces du Sud. Et tout à fait indignement, les généraux algériens qui claironnent depuis des décennies leur pseudo attachement congénital au principe de la libre détermination des peuples qu’ils manient avec une vile sélectivité, ont daigné déglutir la pâtée, oublieux au passage de leurs pseudos engagements moraux et politiques envers les marionnettes du Polisario.
 
Il va sans dire aussi que l’Espagne, en consentant telle expulsion immorale qui égratigne sa réputation de pays européen et atlantiste farouchement attaché au respect des libertés et des droits humains, paie le prix fort dans cette vulgaire transaction. Mais c’est incontestablement l’Algérie des généraux qui se déshonore le plus. Alors que son ambassadeur récemment convoqué est toujours à Alger, et en dépit de son poker menteur sur une improbable réduction des flux de gaz à destination de l’Espagne en faveur de l’Italie, le régime algérien qui saoule littéralement la planète depuis des décennies concernant son supposé soutien inconditionnel au droit du «peuple sahraoui» à l’autodétermination, a en effet décidé de faire fi de tous ses principes, s’obligeant par la même à continuer d’alimenter Madrid en gaz via le gazoduc Medgaz doté d’une capacité maximale de 10 milliards de mètres cubes.
 
Tout cela, en contrepartie de la futile jouissance de pouvoir coffrer le caporal Mohamed Benhalima et de l’exhiber dans ses médias de propagande pour discréditer l’opposition algérienne en exil. Pitoyable !



Majd EL ATOUABI

 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Août 2022 - 16:07 Halte à l’abattage canin !






🔴 Top News