L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Méditerranée occidentale : Le spectre de la sécheresse plane sur la région, le Maroc en alerte


Rédigé par Yassine Elalami Jeudi 15 Juin 2023

Rareté des pluies, niveau exceptionnellement bas des nappes phréatiques, stress végétal. Tel est le tableau sombre de la situation climatique de la région de la Méditerranée occidentale. La sécheresse récurrente qui frappe la région n’épargne, en effet, aucun pays, y compris le Maroc. C’est ce qui qui ressort d’un rapport alarmiste du Copernicus Center dont la Commission Européenne s’est fait l’écho.



Sur son site officiel, la Commission Européenne a publié un rapport du Copernicus Center mettant en garde contre une grave sécheresse dans les pays de la Méditerranée occidentale. Ce phénomène a entraîné une baisse significative du débit des rivières et une mauvaise croissance des cultures, ajoutant ainsi des défis supplémentaires à la région.

Dans ses conclusions, le rapport a souligné les conséquences préoccupantes de la sécheresse sévère en Méditerranée occidentale, notamment une pénurie d'eau généralisée dans la région. Les sols ont subi une diminution significative de leur humidité, tandis que les débits des rivières ont chuté de manière alarmante. En conséquence, la croissance des plantes et des cultures pendant leur saison cruciale a été fortement compromise.

Le rapport a également signalé que cette tendance se confirme à plusieurs niveaux, étant donné que de nombreuses régions des pays de la Méditerranée occidentale connaissent une diminution constante des précipitations depuis plus d'un an. Cette situation, combinée à des hivers et printemps exceptionnellement secs et chauds, a exacerbé la sécheresse déjà sévère dans la région. Les experts prévoient que les températures continueront de grimper pendant l'été, aggravant ainsi davantage la situation.
Il a mis en évidence une préoccupation majeure : entre mai 2022 et avril 2023, les températures dans le Nord du Maroc, l'Algérie, le Sud de l'Espagne, le Sud de la France et le Nord de l'Italie ont dépassé de plus de 2,5 degrés Celsius, voire parfois 4 degrés Celsius, la moyenne habituelle.

Et de préciser que les conditions climatiques à la fin du printemps 2023 étaient plus sévères que l'année précédente. Une grave sécheresse a aussi frappé l'Europe, affectant de manière significative les ressources en eau, l'agriculture et la production d'énergie.

La même source explique que la situation actuelle a entraîné une diminution générale du débit des rivières en raison du manque de précipitations. L'Espagne est particulièrement touchée par une pénurie d'eau, notamment dans la région andalouse où les réservoirs ne sont remplis qu'à environ 25% de leur capacité.

Selon l'indice de sécheresse du Centre, la majeure partie du bassin méditerranéen occidental est actuellement classée au niveau d'alerte, l'un des niveaux les plus sévères.

Le rapport révèle une détérioration encore plus prononcée des niveaux de cultures agricoles dans la région du Maghreb, qui sont bien en deçà des niveaux moyens habituels. Une situation similaire est constatée également dans la péninsule ibérique, où les superficies cultivées en cultures d'été ont considérablement diminué. De plus, la production céréalière et animale a subi une baisse significative, ce qui a eu un impact particulièrement fort au Portugal. Ces secteurs agricoles ont été parmi les plus durement touchés par les effets de la sécheresse, compromettant la sécurité alimentaire et l'économie de ces régions.

Les conclusions du rapport mettent en garde contre la gravité potentielle de la situation si les conditions actuelles de sécheresse, caractérisées par des températures élevées et un manque de précipitations, se maintiennent dans le futur.

Les scientifiques du Centre ont alerté sur le risque élevé d'une situation critique des ressources en eau lors de l'été prochain. Cette mise en garde souligne l'importance cruciale de surveiller attentivement la situation, de planifier et de mettre en œuvre des mesures de gestion de l'eau, ainsi que de s'adapter efficacement à la sécheresse dans la région. Ils recommandent instamment une collaboration entre les gouvernements, les communautés locales et les parties prenantes pour garantir une gestion durable des ressources en eau et atténuer les impacts de la sécheresse sur les populations et les écosystèmes de la région.








🔴 Top News