Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Masques pour enfants : Quand est-ce qu’on en parle ?


Rédigé par Hajar LEBABI le Mardi 12 Mai 2020

Le Royaume se prépare pour le déconfinement.Une éventuelle reprise scolaire pourrait bientôt avoir lieu. Pourtant, le sujet des masques adaptés aux enfants n’est toujours pas évoqué



Masques pour enfants : Quand est-ce qu’on en parle ?
Alors que l’état d’urgence pourrait bientôt prendre fin, il y a de fortes chances que la rentrée scolaire ait également lieu. En cette période marquée par la pandémie du Covid-19, beaucoup de parents se posent la question sur la nécessité du port de masques pour les enfants, et sur le type de masques adaptés à ces derniers.Si la question des masques devient donc de plus en plus urgente à mesure que la reprise scolaire approche, la plupart de ceux sur le marché ne sont pas adaptés aux enfants.

Masques pour enfants : produit introuvable dans le marché

En effet, le débat est soulevé partout dans le monde, mais, les autorités du pays ne semblent pas vraiment s’y intéresser. Pourtant, cette adaptation de masques est nécessaire pour empêcher la transmission du virus en cas de reprise scolaire. Il est vrai que les masques sont partout disponibles actuellement, seulement pour les enfants, impossible d’en trouver dans le commerce. A l’exception des ventes en ligne.

Mostafa Razik, fabriquant et vendeur de masques, nous confirme qu’ils sont en train de se pencher sur cette question, mais, «jusqu’ici, la possibilité d’en fabriquer reste loin», déclare-t-il. Selon M. Razik, le premier souci qui se pose est le fait que les masques dédiés aux enfants de 2 ans à 8 ans diffèrent de ceux réservés aux enfants de plus 8 ans. «Pour les enfants qui dépassent les 14 ans, ils peuvent porter des masques pour adultes», expliquet-il. Avant 2 ans, les enfants ne doivent pas porter de masque, en raison d’un risque d’étouffement chez les tout-petits.

«Bien que nous sommes en train d’étudier cette question, elle ne risque pas d’être tranchée avant le déconfinement, ou même après la reprise scolaire, si elle a effectivement lieu à partir du 20 mai», souligne M.Razik. De son côté, le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie Verte et Numérique, ne s’est pas exprimé sur le sujet. Nous avons tenté d’en savoir plus, mais, en vain. 

La question est également d’actualité dans d’autres pays qui entament ou se préparent pour le déconfinement. En France, le port du masque à l’école primaire n’est pas imposé et les parents peuvent prendre la décision de faire porter un masque à leurs enfants. En revanche, ils devront s’en procurer par leur propre moyen. Pour les collégiens et lycéens, la situation est différente. Le port du masque sera obligatoire et chaque enfant devra avoir deux masques pour s’assurer une protection pour la journée. Notons que pour la maternelle, le port de masques est interdit.

Les enfants représentent un vecteur important de transmission du virus. Assurer leur protection est nécessaire afin de garantir une vraie sortie de cette crise. Maintenant que le Royaume se prépare à passer à une nouvelle phase marquée par le déconfinement, les autorités doivent prêter une grande attention à la question des masques adaptés aux enfants.

Hajar LEBABI

  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Septembre 2020 - 19:19 BAM : La croissance de la masse monétaire ralentit