Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Marrakech / ENA : Solutions créatives de lutte contre la désertification


Rédigé par Mohamed LOKHNATI le Mercredi 8 Septembre 2021

L’ENA de Marrakech a lancé dernièrement un « défi de conception d’idées pour l’architecture et les villes de la nouvelle oasis du désert ».



Les équipes de conception chapeautées par des femmes sont mises au défi de trouver des solutions créatives pour de nouveaux développements luttant contre la désertification et contribuant à l’auto-résilience dans les régions climatiques du monde où les ressources sont rares, rapporte un communiqué.

Le concours de conception architecturale NeOasis a été lancé depuis le 31 juillet avec trois sites identifiés dans la région : KSA, Emirats Arabes Unis et Maroc, qui est représenté au Jury par l’Ecole Nationale d’Architecture de Marrakech, un établissement du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, précise Abdelghani Tayybi, directeur de l’ENA Marrakech.

Ce défi international de conception, poursuit la même source, invite les étudiants et les jeunes praticiens à travailler dans des équipes de conception féminines inclusives et interdisciplinaires pour contribuer avec des idées de conception ingénieuses et créatives à une nouvelle interprétation des systèmes d’oasis traditionnels situés dans des endroits à travers l’Australie, la péninsule arabique et l’Afrique du Nord.

En réponse à l’urgence climatique et à la menace de désertification toujours croissante de vastes régions de la planète, et conformément au Nouvel Agenda Urbain/Agenda 2030 et aux Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, le défi appelle à des idées de conception créatives montrant comment une nouvelle interprétation des oasis autonomes dans les régions désertiques du monde entier pourrait ressembler, se sentir et fonctionner : une nouvelle oasis, la NE [O] ASIS, indique le communiqué.

Ce défi de conception est organisé par le pavillon australien à l’Expo de Dubaï en partenariat avec l’ONU-Habitat, l’Université Griffith, l’Université du Queensland, l’Université Bond, l’Université Effat et l’Université Zayed. NE [O] ASIS fait partie d’Ingenious Women’s Initiatives for Sustainable Urban Development, une série d’événements organisés au pavillon australien, en collaboration avec le Women Majlis, à l’Expo de Dubaï. Il vise à lancer une plate-forme mondiale pour les femmes impliquées dans la conception durable de l’environnement bâti, y compris l’architecture, l’ingénierie, la construction, la conception et la planification urbaines et les professions connexes.

Les organisateurs remercient au passage tous les designers qui relèveront ce défi et contribueront à l’initiative « Ingenious Initiatives for Sustainable Urban Development », conclut Abdelghani Tayyibi, directeur de l’ENA Marrakech.

Mohamed LOKHNATI