Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Marrakech : Conférence internationale sur les mécanismes répressifs de lutte contre le blanchiment d'argent


Rédigé par Hajar Lebabi le Mercredi 9 Décembre 2020

Une conférence internationale sur les mécanismes répressifs de lutte contre le crime de blanchiment d'argent aura lieu, les 11 et 12 décembre, à l'initiative du Laboratoire de recherche en politique pénale et droit comparé, relevant de l'université Cadi Ayyad de Marrakech.



Marrakech : Conférence internationale sur les mécanismes répressifs de lutte contre le blanchiment d'argent
Organisée en partenariat avec la faculté polydisciplinaire de Safi et le tribunal de première instance d'El Youssoufia, avec l'appui de la Fondation Hanns Seidel, cette rencontre mettra la lumière sur les efforts déployés pour la lutte contre le crime de blanchiment d'argent, ainsi que sur les problématiques en suspens sur le plan opérationnel, dont celles du secret bancaire et son rapport avec le blanchiment d'argent, de la coopération internationale en la matière, outre les dilemmes de preuve en général et les questions liées à la prévention et à l'interdiction.

Cette conférence, qui se déroulera en modes présentiel et distanciel, cherchera à aborder ces problématiques à travers l'identification des dysfonctionnements et des insuffisances dont souffrent les législations internationales dans le domaine de lutte contre le blanchiment d'argent, et la proposition de recommandations susceptibles de contribuer à accélérer le rythme de prévention de ce phénomène dangereux, voire à stopper sa propagation.

Selon une note de présentation de cette rencontre, le blanchiment d'argent figure, en fait, parmi les crimes les plus dangereux qui engendrent de grands dégâts aux sociétés contemporaines et à leurs structures sociales et économiques.

Afin de faire face à ce fléau dangereux, ajoute la note, toutes les législations internationales ont convenu d'incriminer les activités liées au blanchiment d'argent en vertu de textes de loi spéciaux, de même qu'il a été décidé la mise en place d'une politique pénale intégrée en la matière, ainsi que la création d'un ensemble d'organisations et d'instances internationales pour la lutte contre ce crime.

Cette conférence connaîtra la participation d'un parterre d'universitaires et de personnalités judiciaires nationaux et étrangers, qui vont débattre de plusieurs thèmes, notamment «le cadre conceptuel du crime de blanchiment d'argent», «le crime de blanchiment d'argent et la digitalisation», «la dimension internationale du crime de blanchiment d'argent» et «les mécanismes juridiques et institutionnels consacrés à la lutte contre le crime de blanchiment d'argent».