L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Maroc-société : 6,5 % des élèves marocains ont des tentations suicidaires


Rédigé par Malak EL ALAMI Mercredi 7 Juin 2023

Toutes les 40 secondes, une personne met fin à ses jours dans le monde. C’est dire l’acuité de ce fléau mondial où le Maroc ne fait pas exception. Les tentatives de suicide semblent y être une problématique sérieuse, particulièrement, parmi les élèves. Ainsi, près de 6,5% des collégiens marocains ont commis des tentatives de suicide, dont près de 2,1% comptent parmi les habitants de Casablanca, c’est ce qu’a affirmé récemment le ministre la Santé et de la Protection sociale, Khaled Ait Taleb.



Dans une réponse à une question écrite adressée par le groupe Haraki, le responsable gouvernemental a reconnu l’absence d’une étude scientifique nationale globale sur la réalité suicidaire au Maroc. Le ministre a fait remarquer ainsi que les insecticides comptent parmi l'un des moyens couramment utilisés dans le suicide auprès des élèves marocains.
 
Ainsi, l'autopsie de 12% des cadavres en 2017 à Casablanca, a conclu au suicide, comme cause de la mort. De plus, près de 43 cas d’enfants âgés de moins de 14 ans ont été hospitalisés au service de psychiatrie du CHU de Casablanca, après avoir commis une tentative de suicide .
 
Selon les chiffres de l’Organisation Mondiale de la Santé datant de 2019, le taux de suicide au Maroc est estimé à 7.2 cas pour chaque 100 000 habitants. Ce taux aurait connu une tendance baissière de 2000 à 2019, selon le ministre, passant de 9.9 cas pour 100.000 habitants en 2000 à 7.2 cas pour 100 000 habitants en 2019.
 
En ce qui concerne les facteurs conduisant au phénomène du suicide, Ait Taleb cite le décrochage scolaire, les conflits familiaux et les violences sexuelles, se référant ainsi aux cas d’enfants ayant été hospitalisés au CHU Ibn Sina à Rabat entre 2012 et 2015.
 
En l’absence d’un recensement fiable, le ministre a affirmé que son département a pris des mesures de prévention afin de limiter l'accès aux moyens de suicide, en particulier les produits chimiques toxiques. En outre, le département d’Ait Taleb se penche sur la préparation de programmes éducatifs visant à renforcer les compétences psychosociales des enfants et des adolescents, et développer les moyens d'écoute et d'accompagnement psychologique et social en faveur des catégories concernées.
 
Selon le rapport de l’Enquête Mondiale sur la Santé des Elèves (Maroc 2016), 13.6% des élèves (6745 élèves de 13 à 17 ans) ont fait une ou plusieurs tentatives de suicide au cours des 12 derniers mois précédant l’enquête, 16% des élèves ont envisagé sérieusement de se suicider au cours des 12 derniers mois précédant l’enquête.Une tendance confirmée chez les filles que chez les garçons (avec respectivement 17,9% et 14%). 

Pour ce qui est des statistiques communiquées par le centre antipoison marocain, près de 24.530 cas de suicide et de tentatives de suicide par ingestion de substances toxiques ont été signalés entre 2000 et 2017. A noter que les 42.9% des cas d’intoxication signalés touchent la tranche d’âge 20-40 ans, et 73.61% des cas concernent des femmes.
 
Le CAPM a enregistré 645 décès parmi ces cas signalés, soit un taux de létalité de 2.6%. Les médicaments arrivent en tête des produits impliqués dans ces cas d’intoxication avec un taux de 53.3%, suivis par les insecticides avec un taux de 31,9%.
 
 








🔴 Top News