Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Maroc-Espagne : nouveau protocole sanitaire pour la reprise des liaisons maritimes


Rédigé par Kawtar Chaat le Vendredi 8 Avril 2022

Dans l'attente de l’adoption d’un protocole sanitaire homogène pour l’accès au territoire national, le ministère de la Santé et de la Protection sociale a mis en œuvre des dispositions temporaires qui régissent l’accès au territoire par voie maritime.



Suite à la déclaration conjointe du Maroc et de l'Espagne, une note du ministère du Transport et de la logistique a annoncé à son tour, vendredi 8 avril 2022, la reprise immédiate et progressive de l'activité de transport de passagers par voies maritimes.

 

Le mémorandum émis par les directives de la Marine marchande du ministère des Transports a confirmé que "les compagnies maritimes exploitant les lignes maritimes desservant les ports marocains de Tanger, Tanger, Nador et Al Hoceima sont invitées à reprendre leurs activités". et logistique.

 

«Les compagnies maritimes exploitant les lignes maritimes desservant les ports marocains de Tanger-Med, Tanger ville, Nador et Al-Hoceima sont appelées à reprendre leur activité», indique la note de la Direction de la Marine Marchande (DMM) affiliée au ministère du Transport et de la Logistique, soulignant la nécessité de porter une attention particulière au respect des protocoles sanitaires édictés par les pays de liaison.

 

Dans une lettre adressée à la direction de la marine marchande, le ministère de la Santé affirme avoir établi un protocole sanitaire temporaire régissant l'accès au territoire national par voie maritime.

 

Dans l'attente de l'adoption d'un protocole sanitaire unifié pour l’accès au territoire national, les voyageurs par voie maritime sont tenus de se conformer aux dispositions temporaires prévues.

 

Les passagers devraient, selon la lettre du ministère, dûment renseigner une fiche sanitaire téléchargeable en ligne avant embarquement et distribuée aussi à bord du navire.

 

Ils devraient également disposer d'un passeport vaccinal anti-Covid valide selon les exigences du pays d’origine. Les résidents au Maroc (Marocains ou étrangers) doivent avoir un passeport vaccinal valide selon le protocole national de vaccination, ou présenter un résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures (délai entre le prélèvement et l'enregistrement).