L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Maroc-Espagne : Vers un record historique des échanges commerciaux


Rédigé par Mohamed Elkorri Vendredi 1 Décembre 2023

Le Maroc et l'Espagne clôtureront l'année 2023 avec un nouveau record historique dans les échanges commerciaux. Selon des sources gouvernementales espagnoles, les flux entre Rabat et Madrid dépasseront ceux de l'année dernière, où le chiffre le plus élevé à ce jour avait déjà été atteint en 2023. Détails.



Pour la deuxième année consécutive, le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et l'Espagne bat le record jamais atteint. En effet, les échanges commerciaux entre les deux Royaumes en 2022, ont constitué un record jamais réalisé, avec un total des exportations espagnoles vers le Maroc ayant atteint 11,75 milliards d'euros, soit une croissance de 23,7 %, tandis que les exportations marocaines envers le pays ibérique se sont élevées à 8,7 milliards d'euros, soit une amélioration de 19,1 %, d'après le média espagnol The Objective.

Cependant, cette année 2023, la croissance du commerce extérieur avec le Maroc est nettement supérieure à la moyenne. Entre janvier et septembre - les dernières données disponibles - les exportations espagnoles vers le Maroc ont atteint 9,5 milliards d'euros, soit une amélioration de 3,1 %, tandis que les exportations du Maroc vers l'Espagne ont atteint 6,76 milliards d'euros, soit une croissance de 2,1 %. 

L'amélioration du Maroc (bien supérieure au total) lui a permis de gagner des parts de marché en un an, ce qui est très difficile à réaliser en raison des importants volumes traités dans le calcul global. Les exportations vers Rabat sont passées de 3 % du total des expéditions espagnoles à l'étranger à 3,2 % actuellement, tandis que les importations sont passées de 1,9 % à 2,1 % du total.

En ce qui concerne les produits qui en ont le plus profité, la même source indique une croissance significative des achats de fruits et légumes en provenance du Maroc, principalement en raison des prix élevés appliqués en Espagne. Historiquement, l'Espagne achetait à Rabat des appareils et équipements électriques, du poisson, des crustacés et des mollusques, des automobiles et de la bonneterie, mais la sécheresse et l'augmentation du coût de l'énergie ont modifié cette tendance.








🔴 Top News