L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Marché automobile : Après la chute due au Covid-19, les ventes repartent à la hausse


Rédigé par A.M le Jeudi 6 Janvier 2022

Le Marché automobile semble se remettre des effets de la crise du Covid-19, en enregistrant une croissance de 5,7% des ventes des voitures en 2021, par rapport à 2019, avec 175360 unités vendues. Cet effet de rattrapage devrait se poursuivre en 2022. Détails.



Marché automobile : Après la chute due au Covid-19, les ventes repartent à la hausse

La crise du Covid-19 a sérieusement impacté le marché automobile au Maroc, provoquant une chute de 19,7% des ventes des voitures neuves en 2020. Le marché s'est montré plus résilient en 2021, en réalisant une croissance 5,7% par rapport à l'année 2019. Ces chiffres ressortent du bilan de la performance du secteur, présenté par les représentants de l'Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM), lors d'une conférence de presse, tenue ce jeudi à Casablanca.

En 2021, 175360 voitures ont été vendues, un chiffre plus élevé que celui enregistré en 2019 où 148 189 unités ont été vendues. Il s'agit d'un effet de rattrapage selon Adil Bennani, président d'AIVAM qui a indiqué que le secteur est en phase de "retour à la normale". Toutefois, cette performance reste en deçà de celle de 2018, souligne le président de l'Association, qui pense que les ventes réalisées en 2021 auraient pu être mieux s'il n'y a avait pas eu la pénurie des semi-conducteurs à l'échelle internationale. Celle-ci s'est répercutée négativement sur l'approvisionnement des concessionnaires et sur les délais de livraison.

Concernant les marques, l'hégémonie des marques françaises s'est confirmée à nouveau en 2021. "Dacia" domine toujours le segment des voitures particulières (VP), avec une part de marché de 28,6%, soit 44.029 nouvelles immatriculations, suivie de Renault qui a écoulé 20.386 nouvelles unités (part de marché de 13,2%), de Peugeot (12.230 véhicules et part de marché de 7,9%) et de Hyundai (12.008 unités et 7,8% en part de marché).

Les  (VP) demeurent les plus achetées avec une part de 68,5% des ventes tandis que les voitures utilitaires (VUL) en absorbent 31,5%. 21237 unités ont été vendues, enregistrant ainsi une performance historique, la plus élevée des cinq dernière années.

Par ville, Casablanca s'est accaparée 39,2% des ventes VP, devant Rabat (11,8%) et Agadir (8,1%). Tanger et Kénitra affichent de très forts taux de croissance sous l'impulsion de pôles industriels.

S'agissant des ventes des voitures "premium", Audi est classée première avec 3.506 unités écoulées en 2021 (+60%), devant BMW avec 3.037 véhicules (+31%) et Mercedes (2.535 en recul de 10%.

L'année 2022 pourrait s'avérer plus radieuse que l'année écoulée pour le marché automobile, qui pourrait croître, selon les perspectives de l'AIVAM, de 5% à 15%. Ceci demeure, pourtant,  tributaire de la disponibilité des stocks.








🔴 Top News










 
Other