L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Logistique : Focus sur le positionnement du Maroc sur la chaîne régionale


Rédigé par Rime Taybouta Mercredi 25 Janvier 2023

Le secteur logistique revêt une importance majeure et constitue un pilier d’amélioration de la compétitivité de l’économie nationale, a indiqué, mercredi, le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil.



S’exprimant à l’ouverture du workshop international organisé par la Société Nationale des Transports et de la Logistique (SNTL), la Banque Islamique de Développement (ISBD) et la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC), le ministre a affirmé que les plateformes logistiques jouent un rôle central en matière de développement des flux de commerce et de facilitation d’échanges entre les pays.

Dans ce sens, Abdeljalil a rappelé que le Royaume, conscient de l’importance de l’efficacité du secteur logistique, a adopté, sous les directives de SM le Roi Mohammed VI, une stratégie nationale visant à augmenter la compétitivité logistique de l’économie nationale. Cette stratégie, a-t-il poursuivi, s’articule autour des axes principaux, notamment le développement d’un réseau national de chaînes logistiques proches des points principaux d’échanges, le focus sur des acteurs logisticiens inclusifs des secteurs public et privé, le développement des compétences à travers un plan national de formation dans les métiers de la logistique ainsi que la création d’un cadre de gouvernance pour le secteur.

Le Maroc, un modèle pionnier en Afrique

De son côté, le Directeur général de la SNTL, Hassan Oubaha, a souligné que « la facilitation des flux de commerce entre nos pays se base sur les chaînes d’approvisionnements complémentaires qui soutiennent la croissance de la distribution moderne et l’optimisation des coûts », notant à cet égard que « le développement des échanges commerciaux au niveau continental est tributaire du développement des infrastructures, y compris les stations logistiques ».

Pour sa part, le Directeur général de l’ITFC, Hani Salem Sonbol, a précisé que « le Maroc est un modèle pionnier dans la coopération fructueuse avec plusieurs pays africains, depuis plus de 20 ans ». Il a également mis en avant les investissements du Maroc en matière d’infrastructures routières et portuaires, contribuant au développement du secteur logistique du pays, ajoutant que l’ITFC a financé une étude d’un projet de développement des plateformes logistiques pour la facilitation du commerce et de l’investissement entre le Maroc et les pays de l’Afrique subsaharienne.

Le workshop s’inscrit dans le cadre de l’étude d’opportunités relative à la mise en place de hubs logistiques en Afrique, et se déroule en présence d’Ambassadeurs des pays africains participants. Ledit atelier sera marqué par la participation, outre le Maroc, de 11 pays africains, s’agissant de Burkina Faso, Côte d’ivoire, Djibouti, Égypte, Gabon, Guinée Conakry, Guinée Équatoriale, Mali, Mauritanie, Sénégal et Togo. A l’issue de cet événement, la SNTL organisera une visite du centre logistique SNTL de ZenataMohammedia aux délégations participantes afin de leur permettre de s’enquérir du modèle marocain de développement de la logistique.








🔴 Top News