Menu
L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal



International

Liberia, une leçon de vie : Emmanuel Tuloe, Ambassadeur d’intégrité


Rédigé par Wolondouka SIDIBE le Lundi 25 Octobre 2021

On savait l’ambassadeur itinérant, ambassadeur plénipotentiaire, ambassadeur de bonne cause. Le vocable s’enrichit désormais avec celui de l’intégrité. Cela se passe au Liberia, ce pays de l’Afrique de l’Ouest et peuplé de 5 millions d’habitants. L’histoire parait invraisemblable eu égard à la pauvreté ambiante que connaît la terre des anciens esclaves d’Amérique.



Liberia, une leçon de vie : Emmanuel Tuloe, Ambassadeur d’intégrité
C’est l’histoire d’Emmanuel Tuloe. Ce conducteur de moto-taxi qui se bat au quotidien pour gagner sa vie. Son acte de bravoure, d’honnêteté et civisme lui a valu une large couverture médiatique. Il est tombé le 10 octobre dans le nord-est du pays sur un sac en plastique rempli d’argent d’un montant total de 50.000 dollars alors qu’il était à moto.

A la grande surprise de ses amis, le jeune de 19 ans a rendu l’argent à sa propriétaire, une femme d’affaires, après l’avoir entendue le lendemain lancer un message à la radio. Il était devenu la risée de son quartier. Mais l’honnêteté sans faille d’Emmanuel Tuloe, adolescent libérien de 19 ans, l’a élevé au rang de héros national.

Puisque le président George Weah l’a invité à une audience au palais présidentiel en début de semaine dernière à Monrovia, lui offrant une récompense de 10.000 dollars pour son honnêteté, une bourse d’études jusqu’au niveau master, l’a nommé « ambassadeur de l’intégrité » pour le Liberia et lui a octroyé un salaire mensuel de 500 dollars.

« Mes amis me disaient que je suis très stupide et que je ne deviendrai jamais riche de ma vie », a dit M. Tuloe avant d’ajouter « mes parents ne m’ont pas appris à voler, alors j’ai décidé de rendre l’argent qui ne m’appartient pas ». Il a expliqué, en outre, que son rêve est de devenir médecin ou infirmier avant d’encourager tous mes amis à ne pas prendre ce qui ne leur appartient pas. Moralité : on est toujours bien récompensé quand on pose un bon acte. Alors soyons tous des Emmanuel Tuloe.

Rappelons que le Liberia se remet encore des guerres civiles consécutives de 1989 à 2003 et de la crise Ebola de 2014-2016 en Afrique de l’Ouest. Le pays souffre également d’une inflation élevée et de fréquentes pénuries de liquidités. Selon la Banque mondiale, 44% de la population libérienne vit avec moins de 1,9 dollar (1,6 euro) par jour.

W. S.








🔴 Top News