Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les tests sérologiques supprimés pour les touristes


Rédigé par Anass Machloukh le Jeudi 1 Octobre 2020

Les arrivants au Maroc ne doivent plus présenter de test sérologique pour entrer sur le territoire national, les tests PCR sont désormais valables 72 heures au lieu de 48h, des mesures annoncées par Royal Air Maroc.



Les tests sérologiques supprimés pour les touristes
Acculés à une situation difficile après une saison estivale moribonde, les professionnels du Tourisme et notamment ceux de Marrakech et d’Agadir n’ont eu de cesse de réclamer l’assouplissement des conditions d’entrée des touristes, surtout en matière des mesures de contrôle médical. Le gouvernement accorde une suite favorable à leur demande en décrétant de nouvelles facilités d’entrée au territoire national aussi bien pour les touristes que pour les Marocains se trouvant en dehors du pays. Il s’agit de la suppression du test sérologique et l’allongement de la durée de validité du test PCR qui sera dorénavant valable pour 72 heures au lieu de 48 heures.

Royal air Maroc a pris acte de cette décision, « Pour tous les vols à destination du Maroc, nous vous informons que le test sérologique n’est plus obligatoire. Ainsi, les passagers entrant au Maroc devront uniquement présenter un test PCR négatif dont les résultats datent de moins de 72 heures », a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Quoiqu’elle ne soit annoncée par le gouvernement,  une source du ministère du Tourisme nous a confirmé cette décision. 

Au plaisir des opérateurs touristiques

La saison estivale fut décevante pour le secteur touristique qui peine à se relever, en dépit des efforts de relance fournis par le ministère du Tourisme dans le cadre du Contrat programme. Les établissements hôteliers à Marrakech (ville qui absorbe 40% des flux touristiques) sont en quasi-arrêt, faute de clients, et espèrent une reprise à l’automne hiver.

La suppression du test sérologique et l’allongement de la durée de validité du test PCR répondent donc aux demandes insistantes des Conseils Régionaux de Tourisme qui ne sont pas satisfaits des mesures d’assouplissement opérées début septembre. Le gouvernement avait autorisé les étrangers à entrer au Maroc par simple réservation d’hôtel.

Ainsi, cette nouvelle décision ne manque pas de réconforter les professionnels du secteur. Hamid Bentahar, président du Conseil régional de Tourisme de Marrakech, a exprimé sa satisfaction quant à cette nouvelle décision. « Nous saluons cette décision qui va certainement régler beaucoup de problèmes », nous a-t-il déclaré, ajoutant qu’il faut davantage d’incitations pour encourager les touristes à venir. En revanche, Othamne Cherif Alami, président du CRT de la région Casablanca-Settat, semble moins enthousiaste : « l’annonce de cette décision est une bonne nouvelle, mais cela ne va pas avoir un effet palpable sur la reprise des flux touristiques tant que Marrakech, Casablanca et d’autres régions demeurent soumises à la fermeture », a-t-il précisé.

Soulager les touristes

Les touristes sont ainsi dispensés du test sérologique d’autant plus que les délais de sortie des résultats sont de plus en plus lents en Europe, surtout en France. Par conséquent, l’annulation du test sérologique et la prolongation du délai du test PCR à 72 heures paraissent plus raisonnables, sachant que les laboratoires européens sont en situation de surcharge.

Anass Machloukh
 


Trois questions à Nadia Benslimane, Directrice générale du CRT de Rabat-Kénitra

« La prolongation de la durée de validité du PCR va donner envie aux touristes de venir au Maroc »

Nadia Benslimane, la Directrice générale du CRT de Rabat-Salé-Kénitra a répondu à nos questions sur  l’impact de l’allégement des mesures sanitaires sur le tourisme.

Le gouvernement a réduit ses exigences en matière de tests de dépistage pour les touristes, quelle est votre lecture ?

Comme vous le savez, les voyageurs qui veulent se rendre au Maroc se heurtent à l’obstacle des tests de dépistage qu’ils doivent effectuer dans un temps très court. Il est vrai que beaucoup de gens trouvent du mal à disposer d’un test PCR en seulement 48H, nous avons eu des informations sur des touristes qui ont dû abandonner leurs billets d’avion à cause du retard d’obtention des résultats du test PCR.

Donc, le fait de prolonger la durée de validité du PCR va certainement donner envie aux personnes qui veulent se rendre au Maroc qui auront donc suffisamment de temps pour effectuer leur test.

Cette décision est-elle le fruit des concertations entre le ministère de tutelle et les Conseils régionaux ?

En effet, en tant que représentant de l’ensemble des professionnels du secteur touristique, c’est la Fédération nationale du tourisme qui s’est chargée de mener les concertations avec le ministère du Tourisme et les autres départements ministériels concernés par cette décision.

Le tourisme subit toujours les ravages de la pandémie, quelles sont les mesures que vous avez prises pour dynamiser le secteur, en particulier dans votre région ?

Au niveau de la région Rabat-Kénitra, nous avons lancé une stratégie de promotion pour le tourisme interne, il s’agit d’une campagne de communication dans les médias et sur les réseaux sociaux avec des vidéos et des films pour mettre en valeur les atouts de Rabat et Salé en tant que destinations touristiques.

  


Dans la même rubrique :
< >