Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les leaders des partis politiques en visite à El Guerguarat pour exprimer leur soutien indéfectible à la cause nationale


Rédigé par Anass Machloukh le Vendredi 27 Novembre 2020

Les leaders des partis politiques représentés au Parlement ont effectué une visité, vendredi 27 novembre, au poste frontière d'El Guerguerat, pour montrer leur soutien à l'opération nettoyage de la zone tampon menée par les FAR et réaffirmer leur attachement indéfectible à la défense de la cause nationale.



La classe politique continue de suivre l’évolution de la situation à El Guerguerat après l’opération militaire réussie, opéré par les éléments des FAR qui ont affranchi la région de l’emprise des milices du front séparatiste.

Dans un geste symbolique, les leaders des principaux partis représentés au Parlement aussi bien de la majorité que de l’opposition ont effectué une visite de terrain pour afficher leur soutien aux soldats marocains et réaffirmer la marocanité du Sahara. Il s’agit de Nizar Baraka, secrétaire général du parti de l’Istiqlal (PI), Abdellatif Wahbi, secrétaire général du Parti de l’authenticité et de la modernité (PAM), Nabil Benabdallah, secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Saâd Dine El Otmani, secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Aziz Akhannouch, chef du parti du Rassemblement national des indépendants (RNI), Mohand Laenser Secrétaire général du parti du Mouvement populaire (MP), Driss Lachgar, premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) et Mohammed Sajid, secrétaire général du parti de l’Union constitutionnelle (UC).

Dans un communiqué, ces derniers ont salué la sagesse par laquelle le Maroc sous le commandement de SM le Roi, a géré les multiples provocations du Polisario dans la région frontalière dans le respect total de la légalité internationale. En témoigne l’opération militaire réussie et pacifique des FAR qui a rétabli l’ordre et la circulation des biens et des personnes dans la région pour relier de nouveau le Maroc et son voisinage subsaharien.

Cette intervention a été accueillie favorablement par la communauté internationale, ont rappelé les partis, exprimant leur satisfaction des différents soutiens et positions exprimés par la communauté internationale, les pays frères et amis en faveur de la cause marocaine, et ont déclaré que tout le monde s’accorde sur le sérieux de la proposition marocaine d’autonomie, sa profondeur historique et culturelle, et son importance en tant que proposition crédible pour le pliage final de ce conflit fabriqué.Par ailleurs, ils ont souligné qu'ils demeurent confiants et rassurés pour le futur des provinces de Laâyoun Sakia El Hamra et Dakhla Oued Dahab qui sont en plein essor grâce au projet de développement royal lancé en 2016, et qui sera renforcé par l’exécution de la régionalisation avancée dans les provinces du Sud.

Ils ont également renouvelé leur soutien et positionnement derrière SM le Roi contre les ennemis de notre intégrité territoriale.