Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Les frais du Hajj remboursables à partir du 1er juillet


Rédigé par Safaa KSAANI le Mardi 23 Juin 2020

Quelques heures passées après l’annonce du maintien fin juillet du grand pèlerinage musulman à la Mecque par les autorités saoudiennes, le ministère des Habous vient d’annoncer la date du début du remboursement des frais du hajj, et d’autres mesures.



Les frais du Hajj remboursables à partir du 1er juillet
Dans un communiqué, le ministère des Habous et des Affaires islamiques indique que la Commission royale chargée du pèlerinage s'est réunie et a décidé de rembourser les frais du hajj déposés précédemment dans les agences d'Al Barid Bank, que ce soit par les retenus dans la liste de l'organisation officielle ou dans la liste des agences de voyages touristiques.

Le ministère souligne que les agences d'Al Barid Bank permettront aux personnes concernées de récupérer ces sommes d'argent à partir du mercredi 1er au vendredi 24 juillet 2020.

Ainsi, les citoyens concernés pourront se rendre à n'importe quelle agence de celles relevant d'Al Barid Bank durant la période précitée, munis de leurs cartes d'identité nationale, tout en respectant les règles et conditions en vigueur dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire et des mesures préventives et de précaution, ajoute la même source.

Maintient des résultats du tirage au sort pour le Hajj 2021

La commission a aussi décidé de maintenir pour la saison 1442 de l'hégire (2021) les résultats du tirage au sort, y compris les listes des retenus et les listes d'attente de l'organisation officielle et des agences de voyages touristiques de la saison actuelle, précise le communiqué.

La Commission royale chargée du pèlerinage se réunira à la fin de l'année, a poursuivi la même source, relevant que le paiement des frais du prochain Hajj sera effectué dans le délai qui sera annoncé, pour affirmer la volonté constante d'accomplir ce rituel. Il sera également procédé, après la fin du délai de paiement, au remboursement de ceux qui se sont désistés, selon les listes d'attente, a fait savoir le ministère.