Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Bien-Être

Les dermatites d’irritation causées par les lavages fréquents

Entretien avec Dr Ilham HIMMI


Rédigé par Bouteina BENNANI le Jeudi 16 Avril 2020

Les lavages fréquents fragilisent la peau, encore plus quand il faut utiliser savon, eau de javel, alcool…, le tout avec frottement.



Plusieurs personnes se retrouvent, à travers les règles d’hygiène pour se prémunir du Coronavirus, avec un Eczéma ou brûlure. Comment l’expliquer ?

Dr Ilham HIMMI, Dermatologue et médecin hygiéniste de travail
Dr Ilham HIMMI, Dermatologue et médecin hygiéniste de travail
-C’est une dermatite d’irritation consécutive à des agressions répétées cumulatives par des irritants comme les détergents. On trouve une agression conjointe des produits irritants et de facteurs mécaniques comme frictions répétées. On les appelle les dermites d’usure ou des ménagères. Les effets délétères sur les mains varient selon le pouvoir irritant de la substance, la durée et la fréquence d’application. Les problèmes dermatologiques concernent les régions qui étaient en contact avec le produit, ils ne s’étendent pas à distance.

-Quels sont les symptômes, les facteurs prédisposant ces irritations et les remèdes ?

-On peut avoir un grattage important avec des douleurs et même avoir des bulles, c’est le stade de brûlure chimique de premier degré. Les lésions se présentent sous forme de sécheresse excessive de la peau accompagnée d’une fine desquamation au dos de la main ainsi qu’aux avant bras.

Il peut également y avoir la présence de crevasses parfois profondes et très douloureuses principalement à la pulpe des doigts et la paume des mains. A côté des facteurs exogènes qui sont les irritants chimiques et microtraumatismes, on trouve des facteurs endogènes qui expliquent une susceptibilité individuelle différente. Parmi ces facteurs, le terrain atopique (prédisposition génétique au développement cumulé d’allergies courantes) peut jouer un rôle important dans l’apparition et la grande sévérité des symptômes.

Le traitement alterne les corticoïdes topiques faibles et les émollients. Aussi, l’application d’une crème hydratante après chaque lavage est considérée comme la mesure la plus importante pour prévenir ces problèmes dermatologiques et diminuer les risques de leur survenue.

- En tant que médecin de travail, vous avez été amenée à soigner des dermatoses professionnelles, peut-on retrouver une peau normale, après traitement et diminution de l’usage des produits agressifs ?

-Effectivement, les dermatoses des mains d’origine professionnelle sont très fréquentes chez le personnel soignant en rapport avec le port des gants au latex, la manipulation de certains antibiotiques ou l’usage des produits agressifs.

Il y a d’autres facteurs de risque comme le travail humide, le temps au travail, la fréquence du lavage des mains et l’atopie.

Propos recueillis par
Bouteina BENNANILes

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 29 Mai 2020 - 10:02 Spiruline : pourquoi et quand la consommer ?