L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Les clarifications de l'ONEE sur l’appel d'offres d'acquisition de matériel informatique


Rédigé par Rime Taybouta le Vendredi 22 Avril 2022

L'Office national de l'Electricité et de l'Eau potable (ONEE) a apporté les clarifications requises, suite à un article publié, jeudi, par un site électronique sur le renouvellement du parc informatique de l'Office, de 1.005 ordinateurs et de 50 imprimantes acquis en 2011.



Ainsi, l'Office rappelle, dans son droit de réponse, qu'en date du 13 avril courant, le Directeur Général de l'ONEE a présenté devant la Commission des Infrastructures, de l'Energie et des Mines à la Chambre des Représentants, la situation globale de l'Office dans un contexte marqué par une hausse des prix des combustibles.

Il a également exposé les mesures prises par l'ONEE aussi bien pour continuer à assurer sa mission de service public dans les secteurs vitaux de l’électricité, de l’eau potable et de l’assainissement liquide que celles prises pour redresser la situation financière de l’ONEE et ce, en coordination avec ses ministères de tutelle concernés, ajoute la même source. Parmi les actions prises dans le cadre de ces mesures, l’ONEE a opéré une coupe de près de 1 milliard de dirhams (MMDH) dans ses investissements jugés non concourants directement à la continuité de service.
 
Pour plus d’informations, l’appel d’offres (AO) pour l’acquisition de matériel informatique a été publié dans la presse nationale, en date du 20 avril 2022, et via le portail des marchés publics le 21 avril 2022, en parfaite conformité avec les exigences stipulées par la réglementation des marchés publics marocaine en vigueur et sous la supervision d’une Commission des AO de l’ONEE, composée des représentants de l’Administration publique et du Contrôleur d’Etat en charge du portefeuille de l’ONEE.
 
Cet appel d’offres fait suite à un précédent AO, de même consistance, lancé en 2021, et qui avait été annulé par ladite Commission du fait d’y avoir reçu un seul soumissionnaire. Jouissant du droit d’annulation conformément à la réglementation en vigueur, l’ONEE l’a relancé.
 
"Il s’agit de remplacer un parc de matériel informatique (PCs et imprimantes) devenu aujourd’hui inadapté aux exigences fonctionnelles de l’activité outre l’arrêt de la commercialisation, sur le marché de l’informatique, de pièces de rechange de ce matériel, acquis dans le cadre d’un marché contracté en 2011", souligne l'Office, ajoutant que les équipements en question se trouvent non seulement dépassés techniquement, mais aussi vétustes et hors usage.
 
L’Office, de par sa position d’opérateur stratégique, a l’obligation de disposer de ressources et moyens adéquats pour assurer, dans les meilleures conditions, la mission dans laquelle il est investi, à savoir assurer l’alimentation de l’énergie électrique et de l’eau potable ainsi que le service d’assainissement liquide dans l’ensemble du territoire national dans les meilleures conditions de sécurité, de fiabilité et de célérité, conclut la même source.