Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Le Zamalek perd patience : Patrice Carteron fait le forcing pour accélérer le retour de ses Marocains !


Rédigé par A. KITABRI le Lundi 20 Juillet 2020

Le Zamalek sous la pression de son coach Patrice Carteron fait le forcing pour récupérer son duo marocain Bencharki et Ounajem.



Le Zamalek perd patience : Patrice Carteron fait le forcing pour accélérer le retour de ses Marocains !
Le président Mourtada Mansour a fait appel au plus haut niveau égyptien : le ministre des Sports, Achraf Sobhi, afin qu'il intervienne auprès des autorités marocaines pour trouver une solution rapide de façon à accélérer le retour des deux joueurs bloqués au Maroc.
 
Actuellement, le Zamalek est en phase préparatoire. Il multiplie les matchs de préparation en attendant le début de la saison prévu le 6 août.
 
Quant au dossier Ahdad, le Zamalek presse le Raja de le libérer estimant que son contrat était arrivé à son terme le 30 juin. Mais le club casablancais n’est pas du même avis. Il l'a notifié par écrit aux Egyptiens. Pour le Raja, la saison n'est pas encore arrivée à son terme.
 
Le Zamalek est surtout intéressé par la mise de son joueur dont le contrat est encore en vigueur à la disposition du plus offrant puisque le Raja n'est plus intéressé par ses services en raison de la somme faramineuse demandée par le Zamalek pour le libérer. Un autre club marocain serait en position d’attente. Il s'agit de Chabab El Mohammadia (SCCM).
 
S'agissant de la phase finale de la ligue des champions, le coach a chargé son premier assistant Ahmed Abderraouf de suivre de près les dernières ainsi que les prochaines sorties du Raja, de les analyser et d'en établir un bilan avant la confrontation de septembre.
 
Il y a quelques semaines, le coach français, P.Carteron avait trouvé un accord pour prolonger son contrat d'une année supplémentaire après un bilan plus que satisfaisant. En vingt matchs, il avait affiché 12 victoires, 6 nuls et 2 défaites, la super coupe d 'Égypte face à l’éternel rival AlAhly et la super coupe de la CAF face à l'Espérance.