L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Le Maroc affirme son soutien à la Mission de transition de l'Union africaine en Somalie


Rédigé par La rédaction avec MAP le Mardi 12 Avril 2022

Le Maroc a affirmé, mardi à Addis-Abeba, devant le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) son soutien à la Mission de transition de l'UA en Somalie (ATMIS) tout en réitérant la primauté du Conseil de sécurité des Nations unies dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales.



L’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’Union africaine et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, qui intervenait lors de la réunion du CPS consacrée au financement de l’ATMIS conformément à la décision de la 1068e réunion du CPS et à la résolution 2628 du Conseil de Sécurité de l’ONU, qui donne mandat à l'ATMIS pour faire face à la menace posée par "Al Shabab", a exprimé le soutien du Royaume à cette Mission visant à aider le gouvernement fédéral somalien à mettre en œuvre le plan de transition somalien et de transférer progressivement les responsabilités en matière de sécurité de l'ATMIS aux forces de sécurité nationales somaliennes d'ici décembre 2024, en vue de permettre à la Somalie d'assumer la pleine la responsabilité de sa propre sécurité.
 
Le diplomate qui conduit la délégation marocaine à cette réunion, a félicité l'AMISOM pour sa contribution à la réduction de la menace causée par les terroristes d'Al-Shabaab durant les 15 dernières années, et soutient la mission reconfigurée d'ATMIS en vue de mettre en œuvre la vision stipulée dans le plan de transition somalien.
 
En réitérant la responsabilité principale du Conseil de sécurité de l’ONU dans la préservation de la paix et de la sécurité internationales, la délégation marocaine a souligné qu’il est essentiel d'avoir un financement durable et prévisible pour l'ATMIS et un soutien financier et logistique adéquat pour améliorer la capacité de la Somalie à répondre aux défis croissants en matière de sécurité et à combattre les menaces terroristes.
 
L’Ambassadeur Représentant permanent du Royaume auprès de l’UA et de la CEA-ONU a ainsi souligné la nécessité d'une coopération et d'un soutien international par le biais de la contribution des partenaires et d'autres donateurs, ainsi qu’à travers des contributions en nature qui peuvent être fournies par les Etats membres et des contributions obligatoires de l'ONU, afin d'assurer un financement prévisible et durable pour l'ATMIS.
 
Le diplomate marocain a également relevé l’importance de fournir un financement international et bilatéral à la Somalie pour la formation, l'équipement et le renforcement des capacités des forces de sécurité somaliennes, car le succès d'ATMIS est attribuable au succès des forces de sécurité et institutions somaliennes, ce qui est à même de permettre un transfert progressif et efficace de responsabilités de l’ATMIS aux forces de sécurité et institutions somalienne.
 
Fin mars dernier, rappelle-t-on, le Conseil de sécurité de l’ONU a entériné la décision de l’Union africaine de créer la Mission de transition de l’UA en Somalie (ATMIS) pour remplacer l’AMISOM.
 
Le Conseil de sécurité de l’ONU avait approuvé la décision du CPS de l’Union africaine de reconfigurer la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) qui devient la Mission de transition de l’Union africaine en Somalie (ATMIS).
 
En adoptant à l’unanimité la résolution 2628 (2022), le Conseil de sécurité de l’ONU autorise pour une période initiale de 12 mois l’exécution du mandat confié à l’ATMIS qui comprend, entre autres, la réduction de la menace posée par « AL Shabab », le soutien au renforcement des capacités des forces de sécurité et de police somaliennes intégrées, le transfert progressif des responsabilités en matière de sécurité à la Somalie, et le soutien aux efforts déployés par le gouvernement fédéral somalien et les Etats membres de la fédération en faveur de la paix et de la réconciliation.