Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Centre d’excellence sur les batteries voit le jour à Fès


Rédigé par Safaa KSAANI le Samedi 3 Juillet 2021

Le projet du centre d’excellence sur les batteries, porté par l'inventeur marocain de renom, Professeur Rachid Yazami, avec le consortium des universités de la région, particulièrement celles de Fès et de Meknès, a été lancé, vendredi 2 juillet, à l’Université Privée de Fès (UPF), en présence d’éminents scientifiques, universitaires et chercheurs marocains.



Physico-chimiste marocain et inventeur de l’anode graphite pour les batteries lithium-ion.
Physico-chimiste marocain et inventeur de l’anode graphite pour les batteries lithium-ion.
Baptisé "CEB@UPF", le premier centre d’excellence sur les batteries au Maroc a été lancé, vendredi 2 juillet, à l’Université Privée de Fès (UPF), en présence d’éminents scientifiques, universitaires et chercheurs marocains. Cette structure aspire à mener des recherches de pointe dans le domaine de la batterie intelligente du futur, élaborer des études, expertises et essais sur les batteries pour des partenaires industriels et conclure des partenariats académiques et industriels à l'échelle nationale et internationale.

Ce Centre porte aussi sur la formation d'ingénieurs et de doctorants et l’organisation d'événements, de colloques et de journées portes ouvertes autour de la thématique des énergies renouvelables. Le président de l’UPF, Mohamed Aziz Lahlou, a souligné, à cette occasion, que le projet du centre d’excellence sur les batteries est porté par l'inventeur marocain de renom, Professeur Rachid Yazami, avec le consortium des universités de la région, particulièrement celles de Fès et de Meknès, précisant qu’il s’agit d’un centre, le premier du genre au Maroc, qui offre des nombreuses perspectives en la matière au Maroc.

''Cette nouvelle structure aspire être le déclencheur pour le positionnement du Maroc par rapport à la recherche dans le domaine des batteries'', a-t-il ajouté, mettant en avant l’importance du conseil scientifique de l’UPF, tenu le jour même avec la participation d’une quinzaine d’éminents chercheurs marocains et étrangers, pour renforcer la recherche scientifique aux niveaux régional et national.

Le président du Conseil scientifique de l’UPF, Professeur Rachid Yazami, a mis en avant l’importance du centre d’excellence sur les batteries, émettant le souhait de voir cette structure scientifique servire de modèle d'excellence de la recherche marocaine dans les domaines de l'énergie et des batteries. Il a appelé les futurs ingénieurs à entreprendre des initiatives entrepreneuriales pour accélérer le développement socio-économique du Maroc et booster sa compétitivité.

Né à Fès en 1953, Rachid Yazami est le premier scientifique arabe à découvrir en 1980 l’anode graphite pour les batteries rechargeables au lithium, utilisée actuellement dans les téléphones mobiles et les voitures. Il est le concepteur d’une puce capable de recharger les batteries des smartphones et les véhicules électriques en seulement dix minutes. Actuellement, il est professeur en Énergétique à Nanyang Technological University (Singapour).

Rachid Yazami a trouvé récemment une solution qui permet d’augmenter la rapidité de la transmission de l’énergie électrique au sein des batteries des voitures électriques sans risquer de les endommager. Pour ce faire, l’inventeur marocain a travaillé sur l’augmentation du voltage au lieu de hausser le courant électrique. Par conséquent, les batteries pourront être rechargées intégralement de 0% à 100% dans un temps record estimé à 15 minutes.