Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le CNP condamne la tentative éhontée d’atteinte à l’image du Roi par la chaîne algérienne Echourouk


Rédigé par N.L le Dimanche 14 Février 2021

À l'instar de plusieurs organisations marocaines, le Conseil national de la presse (CNP) a condamné, samedi, la violation par la chaîne algérienne « Echourouk » de l’éthique et de la déontologie de la presse en diffusant une émission satirique qui s’attaque clairement au peuple marocain et à Sa Majesté le Roi.



Dans son communiqué, le CNP indique avoir « suivi les réactions suscitées par la diffusion par la chaîne algérienne “Echourouk” d’une émission satirique qui s’attaque clairement au peuple marocain et à Sa Majesté le Roi en puisant dans un langage de dénigrement et de dégradation de la dignité, et qui n’a rien à avoir avec les émissions satiriques diffusées par les chaînes civilisées qui se contentent de commenter et de critiquer, sans injurier ou dénaturer l’image personnelle, ni porter atteinte aux peuples ».
 
Cette émission, poursuit le CNP, a « utilisé des expressions attentatoires à la personne de Sa Majesté le Roi et méprisantes pour le peuple marocain, tout en incitant clairement à la guerre, autant de violations flagrantes de l’éthique et de la déontologie de la presse ».
 
L’émission s’est également « attaquée à tous les Juifs, une pratique pourtant bannie par les lois au monde qui ne tolèrent aucune discrimination entre les personnes sur la base de leur ethnie ou de leur religion », déplore le communiqué.
 
Le CNP souligne qu’il « condamne avec force la tendance médiatique exprimée par cette émission, tout en mettant en garde contre le fait d’alimenter les sentiments d’animosité et de haine entre les peuples, ce qui est contraire à la noblesse du message de la presse ».
 
Le Conseil a en outre invité la presse et les médias au Maroc à s’abstenir de toute réaction similaire, afin de préserver le respect de l’éthique et de la déontologie de la presse, de l’objectivité et de l’intégrité, et à œuvrer à la consécration de l’esprit de fraternité entre les deux peuples marocains et algériens.
 
Il a également lancé un appel aux journalistes et aux médias en Algérie pour s’écarter de tout ce qui peut nuire aux relations de fraternité et d’amitié entre les deux peuples et à bannir et rejeter tous ceux qui visent à créer un climat de tension et de confrontation et à susciter les sentiments de haine et de violence.