Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Lancement du partage du cadre curriculaire des Écoles de la Deuxième chance nouvelle génération


Rédigé par Salima Hafid le Vendredi 13 Novembre 2020

Le partage du cadre curriculaire relatif au réseau des Écoles de la Deuxième chance nouvelle génération et du kit de sa gestion a été lancé, récemment, par le ministère de l’Éducation nationale de la la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.



Lancement du partage du cadre curriculaire des Écoles de la Deuxième chance nouvelle génération
Le document référentiel pédagogique et de formation des centres de la Deuxième Chance - Nouvelle Génération a été élaboré dans le cadre de la mise en œuvre du programme de coopération entre le Ministère et « l’UNICEF ». Il est le fruit de plusieurs années de travail conjoint et d’un appui financier du Gouvernement du Canada, pour sa première phase et du Gouvernement Britannique pour sa deuxième phase.

A cet égard, ce  cadre curriculaire a pour objectif la requalification des adolescents et des jeunes qui ont quitté l’école, en vue de leur assurer une intégration pédagogique, sociale et économique, et fixe ainsi un cadre précis de l’ingénierie de l’éducation et de la formation dans ces centres, à travers la définition des compétences, des pôles et des domaines d’apprentissage, ainsi que les compétences pédagogiques ciblées dans chaque pole, les étapes de la formation et ses activités et ses modalités d’adaptation et les modules de contenu, et la définition des approches de la gestion des activités et les modalités de suivi et de d’évaluation.

Il importe de savoir que, ce document constitue une réponse en aux orientations royales qui appellent à l’importance de l’insertion des jeunes dans le nouveau modèle de développement à travers la création des opportunités et les programmes de formation, et afin de « placer les questions de la jeunesse au cœur du nouveau modèle de développement ». Il constitue une étape importante pour le Ministère dans le processus de la mise en œuvre des projets de la Loi-cadre 51-17 relative à l’éducation, la formation et la recherche scientifique, et spécialement le projet n°5 « L’assurance de la scolarisation de rattrapage et l’amélioration de l’efficience de l’éducation non-formelle », et le développement ainsi du modèle de l’offre pédagogique et de formation dans les centre de l’Ecole de la Deuxième Chance-Nouvelle Génération, ce qui témoigne de l’intérêt que porte le Maroc à cette catégorie de jeunes, et leur donne une deuxième chance de reprendre leurs scolarité et contribue à la stratégie jeunesse des Nations Unies et à la réalisation des Objectifs du Développement Durable.

L’Ecole de la Deuxième Chance-Nouvelle Génération intervient pour répondre aux défis qu’affronte le jeune marocain, en terme d’insertion professionnelle, et constitue une deuxième chance pour tous, par l’adoption d’un système scolaire flexible, d’équité et juste qui assure l’égalité entre les sexes, et s’adapte aux besoins de tous les jeunes en offrant un enseignement de base, le renforcement des compétences de vie , la formation professionnelle accompagné de la découverte du marché de l’emploi et du monde de l’entreprise sans oublier l’appui psychologique nécessaire pour rendre aux jeunes la confiance en eux même et en leur entourage. Le principe de l’équité constitue la base de cette expérience laquelle se veut une fenêtre pour initier les jeunes aux compétences du 21 -ème siècle en misant sur la transition numérique, les progrès technologiques et l’automatisation tout en veillant au respect du genre. 

Aujourd’hui, plusieurs écoles sont ouvertes et d’autres le seront prochainement. Ces écoles seront constituées dans un réseau national avec une ouverture sur le réseau méditerranéen et le réseau français de la 2ème chance