Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Bien-Être

La rééducation respiratoire : Techniques et indications

Santé


Rédigé par Zakaria CHIHAB le Dimanche 18 Octobre 2020



La rééducation respiratoire : Techniques et indications

Zakaria CHIHAB, Kinésithérapeute -Physiothérapeute
Zakaria CHIHAB, Kinésithérapeute -Physiothérapeute
La kinésithérapie respiratoire est un ensemble de techniques et manoeuvres qui permet d’améliorer la respiration ou de soulager les douleurs. Elle est efficace pour décongestionner le nez, remonter et évacuer les sécrétions bronchiques sur les voies respiratoires.

Des progrès considérables peuvent être ressentis après un programme régulier d’exercices pour la réduction de l’essoufflement, et l’amélioration de la tolérance à l’effort.

Quand faut-il avoir recours à la rééducation respiratoire ?
Cette rééducation est indiquée pour les patients, enfants ou adultes, souffrants de maladies pulmonaires chroniques telles les bronchites ou BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive), l’asthme, pneumothorax, tuberculose, pneumonies, insuffisance respiratoire etc.

Une kiné pulmonaire est aussi envisagée dans le cas des nouveaux nés, atteints de bronchite ou de bronchiolite. Les patients, ayant subi une chirurgie de réduction pulmonaire ou de transplantation pulmonaire, sont conseillés de suivre des séances de kiné avant et après l’opération.

Le déroulement d’une séance
Une séance de rééducation pulmonaire doit faire partie d’un programme complet d’exercices, d’éducation et aussi de suivi psychologique et comportementale, qui peut commencer à n’importe quel stade de la maladie. Une séance comporte généralement des entrainements des muscles de respiration et de renforcement des membres inférieurs et supérieurs.

Une simulation électrique peut aussi être utile, selon les cas. Cette technique applique des impulsions électriques aux muscles pour les renforcer, elle est très efficace pour les patients souffrant d’insuffisance respiratoire aiguë.

  


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Octobre 2020 - 14:44 Montres connectées : Un gadget santé stressant ?