Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

La prison locale de Ksar El Kbir rattrapée par le coronavirus


Rédigé par Hajar Lebabi le Mardi 14 Avril 2020

5 nouveaux cas atteints du coronavirus ont été détecté dans la prison locale de Ksar El Kbir. Le virus touche les rangs du personnel pénitentiaire et des détenus. La Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), s’active quant à elle, pour empêcher la propagation du virus.



Alors que la prison locale de Ksar El Kbir s’apprêtait à accueillir la deuxième équipe du personnel pénitentiaire et sortir la première, la DGAPR était contrainte de revoir son plan. La première équipe, qui était placée en quarantaine et travaillait pendant deux semaines consécutives à l’établissement, a été soumise à quelques tests pour détecter des cas suspects. Trois cas ont été détectés et il a donc été décidé de garder la première cohorte du personnel et de reporter la rentrée de la deuxième. Après avoir effectué des tests en coordination avec les autorités locales et le Ministère de la santé, les trois cas se sont avérés porteurs du virus.

Dans son communiqué, la DGAPR déclare que d’autres tests de dépistage ont ensuite été effectués pour quatre détenues dans la section des femmes de l'établissement. C’est le cas également pour les employés de la première équipe et ceux du service de nutrition. Tous les résultats ont été négatifs à l'exception de deux cas confirmés, portant ainsi le bilan à 5 cas dans la prison de Ksar El Kbir. Il s’agit d’un employé qui n’a pas de contact direct avec les détenus et qui occupe la fonction de conducteur. Le deuxième cas est celui d’une nouvelle prisonnière qui a intégré, ce 8 avril, l’établissement. Tous les malades ont été transférés à l’hôpital, afin d’être soumis au protocole médical approuvé par les autorités compétentes.

Après cette nouvelle, et dans le souci de préserver la sécurité des détenus et du personnel du virus, la DGAPR a mobilisé ses différents services centraux, régionaux et locaux. La prison locale de Ksar El Kbir a été désinfectée par une entreprise spécialisée et les mesures de prévention ont également été accentuées. Des quantités suffisantes de masques de protection ont été distribuées à l’ensemble du personnel et des détenus, tout en insistant sur l’obligation de les porter. Le mouvement à l’intérieur de la prison est également contrôlé. La DGAPR a également décidé de renforcer la surveillance et le degré de vigilance sanitaire à l’intérieur de la prison. D’autres mesures de précaution seront prises, pour que le personnel puisse travailler avec des vêtements spéciaux. La seconde équipe des employés sera également soumise à des examens médicaux avant de rejoindre l’établissement.

  


Dans la même rubrique :
< >