Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

La presse internationale fait l’éloge d’Achraf Hakimi


Rédigé par Rachid MADANI le Mardi 16 Juin 2020

Il dépasse de grandes références dans sa position de latéral



La presse internationale fait l’éloge d’Achraf Hakimi
Si la première saison d’Achraf à Dortmund a été bonne, la deuxième est deux fois meilleure. Au point que cela lui a permis d’entrer pleinement dans l’Olympe des faux ailiers offensifs qui règnent dans les ligues européennes ces dernières saisons.

Prêt au Real

Achraf a quitté le Real Madrid à la recherche des minutes qui lui ont été refusées avec Carvajal et deux ans plus tard, sa performance lui permet de côtoyer des noms comme ceux de Maicon, Alves, Marcelo, Jordi Alba, Kimmich, Arnold, Lahm, Carvajal et compagnie. Selon les données d’Opta Sports, Achraf est dans un bagage offensif avec lequel il dépasse déjà de grandes références dans sa position de latéral. De cette façon, compte tenu des matches de championnat et de compétition européenne, le jeune joueur prêté de Madrid à Dortmund traduit sa production offensive cette saison en 19 buts (directement ou indirectement) : 9 buts et 10 passes décisives. Le dernier coup de pouce à sa richesse offensive spectaculaire a été donné lors du dernier match de Bundesliga contre Paderborn, dans lequel il a marqué le quatrième but de la victoire de Dortmund (6-1). Un but qui n’est pas un de plus dans le compte d’Achraf, mais qui lui permet d’égaler le nombre de 19 buts (addition de buts et passes décisives) que Maicon a signé avec l’Inter en 2010 dans l’année du triplet italien avec Mourinho sur le banc. Déjà en avance, il n’aurait que les 22 buts dans lesquels Dani Alves a influencé directement ou indirectement avec Barcelone (4 buts et 18 passes décisives).

Production offensive

Achraf est en mesure d’attaquer ce record du Brésilien avec cette influence en 19 buts, ne comptant que la Ligue et les Champions. Selon Opta, le reste de la liste des «voies» latérales «supérieures» avec la production offensive la plus élevée de ces dernières années est complété par Kimmich, 18 (17-18); Jordi Alba, 16 (18-19), Alexander Arnold, 16 (18-19); Lahm, 15 (12- 13), Marcelo, 14 (16- 17) ou Carvajal 10 (16- 17). Les chiffres font d’Achraf l’un des meilleurs ailiers du monde en ce moment. Madrid se frotte les mains avec l’explosion de son footballeur, mais en même temps il se voit confronté à un problème qui doit être résolu. Dans le club, il y a un débat sur l’opportunité de gagner de l’argent ou obtenir une performance sportive.

Retour au Real

Une situation compliquée car la présence de Carvajal, propriétaire et seigneur du latéral droit depuis la saison 13-14, complique la coexistence des deux joueurs à Madrid. Achraf rêve de retourner à Madrid, mais il veut revenir en étant important et ne pas être le remplaçant de Carvajal et perdre tout le cachet qu’il a gagné au cours des deux dernières années à Dortmund. L’agent d’Achraf a été clair sur les intentions du joueur à la fin de la saison, dans laquelle il devra retourner à Madrid. «Il rejoindra Madrid lorsque le championnat se terminera. Nous verrons plus tard ce qui se passera. Il a l’intention de jouer des matchs, comme cette année. Il n’y a pas de précipitation, la seule intention est de jouer comme titulaire au Real», a-t-il dit à Onda Madrid. De son côté, l’international marocain a déclaré à la presse allemande : « Toutes les possibilités restent ouvertes. Le contrat de prêt stipule un retour au Real Madrid à la fin de cette saison... Tout ce que je veux est de jouer ».

Rachid MADANI