Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

La police ouvre une enquête sur les Herragas nageurs de Fnideq


Rédigé par La rédaction avec MAP le Mardi 27 Avril 2021

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan a ouvert, mardi, une enquête pour identifier l'ensemble des personnes impliquées dans l'organisation d'une opération collective d'émigration illégale via les voies maritimes, depuis le large de Fnideq.



La police ouvre une enquête sur les Herragas nageurs de Fnideq
Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que l'enquête concerne 23 candidats à l'émigration illégale remis par les services sécuritaires espagnols après leur arrivée à Sebta par voie maritime.
 
Ces candidats ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, selon la DGSN, pour élucider les motifs et les circonstances entourant cette affaire, et déterminer ses éventuels liens avec les réseaux d'émigration illégale.
 
Rappelons que l'Espagne a conclu un accord avec le Maroc pour renvoyer dans leur pays une centaine de migrants marocains arrivés dimanche à la nage à Sebta, a annoncé mardi la préfecture de la ville occupée. "Les expulsions ont commencé ce matin" et concernent "entre 100 et 120" personnes, tous "Marocains" et "adultes", a indiqué la préfecture de Sebta.