Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Bien-Être

La gelée royale : élixir de la ruche pour nos défenses naturelles


Rédigé par Meryem EL BARHRASSI le Dimanche 11 Octobre 2020

Sécrétée par les abeilles nourricières, la gelée royale renforce l’immunité, la forme et la bonne humeur. Faire une cure une à deux fois par an permet de garder la santé.



La gelée royale : élixir de la ruche pour nos défenses naturelles
La gelée royale est une substance blanchâtre, aux reflets nacrés à consistance gélatineuse, à la fois acide et très sucrée. Derrière son aspect se cache une mine de bienfaits. Au menu : protéines, sucres, gras, oligo-éléments et surtout les vitamines qui feront barrage aux dangers de l’hiver.

Tout comme le miel ou encore la propolis, la gelée royale est reconnue pour ses effets bénéfiques sur le corps. « C’est le produit de la ruche le plus riche en acides aminés, elle est également constituée d’une grande quantité d’eau, de protéines, d’oligo-éléments, d’éléments minéraux (calcium, fer, potassium) et de vitamine B, indispensable au bon fonctionnement du métabolisme, du système nerveux et à la croissance des cellules », explique Radia Tajnaoui, naturopathe.

Adoptée depuis des siècles par la médecine traditionnelle chinoise, elle est aujourd’hui utilisée sous forme de compléments alimentaires ou en cosmétique. On la trouve sous diverses formes : infusions, capsules, ampoules, extraits, gélules ou encore dans certains produits de beauté. « Tout le monde peut en consommer sauf les personnes allergiques au miel, au pollen ou aux piqûres d’abeilles, ainsi que les asthmatiques  », indique la naturopathe.

Gelée royale et miel : pour faire la différence
Le miel est produit par les abeilles et stocké au fond de cellules dans la ruche pour leur servir de nourriture, en particulier pendant les saisons froides. La gelée royale est fabriquée grâce aux seules sécrétions des jeunes abeilles nourricières pour nourrir les larves et la reine, toute sa vie durant. La reine sera la seule à être nourrie uniquement de gelée royale. C’est également le produit le plus rare, une ruche produit de 300 g à 1 kg de gelée royale.

La gelée royale, un stimulant général
La gelée royale a de multiples effets positifs sur la santé. Elle renferme entre 13 et 18%  de protéines, environ 15% de glucides et entre 3 et 6% de lipides. Elle est également source de minéraux comme le zinc, le silicium, fer, le calcium, le potassium, elle contient toutes les vitamines du groupe B, ainsi que des antioxydants. « Tous ces nutriments agissent en synergie pour stimuler nos défenses immunitaires et aider notre organisme à lutter contre les infections », souligne la naturopathe. Elle est aussi un atout pour contrer la fatigue physique et stimuler nos cellules grises. « Grâce au magnésium et aux vitamines B3 et B5 qu’elle contient, trois indispensables au bon fonctionnement de notre système nerveux et régulateur de la production d’adrénaline, la gelée royale nous aide à mieux faire face au stress, joue un rôle dans notre bonne humeur et améliore notre sommeil », ajoute-t-elle. On conseille de la prendre sous forme de cure pendant deux à trois semaines, trois fois dans l’année ou lors des changements de saisons. « On peut prendre 1 à 3 grammes chaque matin, l’équivalent d’une tête d’épingle, pendant 8 à 10 jours, au début de l’hiver », conseille Radia Tajnaoui.

Si les abeilles ont une espérance de vie de 45 jours, celle de la reine grimpe à 4-5 ans, soit 40 fois plus longtemps.

Une longévité qui laisse penser que la gelée royale possède des propriétés santé importante. « L’excellente réputation de la gelée royale vient du fait que sa consommation par une larve d’abeille en fait une reine qui va vivre 5 ans de plus que les autres abeilles », explique la naturopathe Radia Tajnaoui.

Ampoule, pure ou gélule ?
La gelée royale est disponible, en pharmacie, ou aux magasins du BIO, pure conditionnée dans un petit pot en verre, en ampoule ainsi qu’en gélules. « Idéalement, privilégiez la gelée royale fraîche. À conserver au frais et à consommer dans les 40 jours  après ouverture », recommande Radia Tajnaoui. Un conseil : « Si le goût vous déplaît, optez pour la version en gélule ou en ampoule, car cette dernière est alors souvent mélangée à un arôme naturel d’orange et peut être diluée dans un peu d’eau ou de jus de fruits », ajoute la naturopathe. La gelée royale est aussi un bon revitalisant. « On l’utilise donc en naturopathie après un gros nettoyage de l’organisme, ou après une pathologie lourde, ou encore en période de convalescence  », précise Radia Tajnaoui. Elle combat aussi les effets du vieillissement, ce qui explique qu’on la trouve dans certaines crèmes anti-âge, mais généralement sous forme lyophilisée.

Meryem EL BARHRASSI

  


Dans la même rubrique :
< >