Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

La Place mythique de Jemaâ El Fna s'offre une cure de jouvence à 40 MDH


Rédigé par S.K. le Mercredi 23 Juin 2021

Pour s’enquérir de l’état d'avancement des travaux du projet d’aménagement de la première tranche de la Place Jemaâ El Fna, le wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, a effectué, lundi 21 juin, une visite de terrain.



Des explications ont été présentées au wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, par le bureau d’études qui supervise le projet d’aménagement de la première tranche de la Place Jemaâ El Fna, sur la première tranche qui concerne la restauration des façades et le renforcement de l'éclairage public, avec un focus sur la qualité des interventions dans chaque construction, tout en veillant à préserver son cachet architectural et sa portée historique.

Dans ce sillage, Kassi-Lahlou a appelé au respect des délais fixés pour l’exécution des travaux programmés, en tenant compte des conditions de travail et des activités des différents magasins et marchés sur place. 

A noter que ce projet a suscité un écho favorable auprès des commerçants, artisans et usagers de la place Jemaâ El Fna, qui ont exprimé leur mobilisation totale pour la réussite de cette opération d’envergure.

Le projet d’aménagement de la Place mythique de Jemaâ El Fna, qui porte sur l’éclairage public, la réalisation de travaux de pavage et d’aménagement des façades et des toits, pour un investissement global de 40 millions de dirhams, s’inscrit dans le cadre des chantiers ouverts dans le cadre du programme de développement et de mise en valeur de l’ancienne médina de la cité ocre, lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Au cours de cette visite, M. Kassi-Lahlou était accompagné notamment, du secrétaire général de la préfecture de Marrakech, des chefs des services à la wilaya, des chefs des services extérieurs concernés et des représentants des autorités locales.

(Avec MAP)