Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

L'Australie accueillera le Rugby Championship


Rédigé par la Rédaction (avec AFP) le Vendredi 11 Septembre 2020

L'Australie a été préférée à la Nouvelle-Zélande vendredi pour organiser du 7 novembre au 12 décembre le Rugby Championship, mais la pandémie de coronavirus menace toujours la tenue du tournoi des quatre nations de l'hémisphère Sud.



L'Australie accueillera le Rugby Championship
Des doutes pèsent notamment sur la participation de l'Afrique du Sud et l'Argentine, les deux autres pays disputant ce tournoi, qui devait initialement commencer en août mais dont la formule a été revue en raison du Covid-19.

Ainsi, les douze matches - onze en Nouvelle-Galles du Sud, l'Etat de Sydney, et un au Queensland - doivent se dérouler en Australie, qui a doublé sur le fil la Nouvelle-Zélande pourtant pressentie pour organiser le tournoi.

Selon les règles qui prévalent en Nouvelle-Galles du Sud, les matches pourraient se dérouler avec du public (jusqu'à un quart de la capacité des stades, sans dépasser 10.000 spectateurs).

Mais la pandémie pourrait encore avoir des conséquences sur la tenue du tournoi. D'abord pour la venue de l'Afrique du Sud, championne du monde, où le virus continue d'être actif et où toutes les compétitions sportives sont encore à l'arrêt.

La participation des Springboks dépendra de "l'assouplissement" de ces suspensions et de "la résolution d'un certain nombre de problèmes logistiques, notamment l'ouverture des frontières aériennes internationales", a relevé Andy Marinos, directeur général de la Sanzaar, organisateur de la compétition.

L'épidémie touche plus directement l'Argentine, dont le sélectionneur Mario Ledesma, cinq joueurs et des membres du staff ont été testés positifs au coronavirus, selon un communiqué publié jeudi par la fédération argentine.

"Les personnes infectées ont été isolées, ils sont asymptomatiques et en bonne santé", a rassuré la fédération.

La Sanzaar a préféré l'Australie à la Nouvelle-Zélande "sur la base des protocoles de quarantaine mis en place par le gouvernement et des garanties en matière commerciale".

En compensation, les All Blacks accueilleront deux fois en octobre les Wallabies, deux test-matches prévus initialement en Australie.

Le protocole prévoit que les équipes puissent s'entraîner ensemble pendant la période de quarantaine obligatoire de 14 jours sur le territoire australien avant leur premier match.

Alors que ni l'Afrique du Sud ni l'Argentine n'ont repris la compétition depuis que la pandémie a mis le sport mondial en pause, les franchises en Australie et en Nouvelle-Zélande ont en revanche déjà rejoué, avec deux versions nationales du Super rugby.