Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Journée internationale de la femme : ASEGUIM-Settat honore Mme Cissé Nantènin Kanté


Rédigé par Mamady SIDIBE le Mardi 13 Avril 2021

Après être auréolée par l’Association des Lauréats Etrangers du Maroc (ASLEM), c’est au tour de la Section de l’Association des étudiants et stagiaires de la Guinée (ASEGUIM) de rendre un vibrant hommage à Mme Cissé Nantènon Kanté, 1er Secrétaire, Chargée des Affaires Culturelle à l’Ambassade de Guinée au Maroc pour ses actions en faveur de la communauté estudiantine guinéenne.



C’était à l’occasion, de la célébration, en différé, de la Journée internationale de la femme organisée à l’Université Hassan 1er de Settat, en présence d’invités de marque et des responsables locaux et ce dans le strict respect des mesures barrières.

La récipiendaire a saisi cette opportunité pour saluer l’initiative des jeunes et les inviter à doubler d’efforts dans les études afin de contribuer au développement du pays car, dit-elle, « la Guinée a besoin de l’ensemble de ses filles et fils pour bâtir notre nation ». Elle a également mis exergue l’exemplarité de la coopération et de l’amitié qui existent entre la Guinée et le Maroc.

D’ailleurs, plus de 100 projets physiques et de coopération maroco-guinéenne ont été lancés, depuis 2014, et qui couvrent les secteurs clefs du développement économique et social (éducation, formation, mines, agriculture, pêche, transport aérien et maritime, habitat, eau et électricité, agroalimentaire, banques, assainissement, …).

A titre d’exemple, le Maroc a toujours accordé des bourses d’études à la Guinée à travers l’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI). Et le nombre d’étudiants boursiers guinéens croît d’année en année atteignant 230 pour la rentrée universitaire 2020-2021 contre 200 en 2019-2020 et 150 en 2018-2019.

Enfin, rappelons que ce Certificat de Satisfecit, remis par Lancinè Kémoko Sidibé, Président des Guinéens du Maroc, vient s’ajouter aux nombreux Prix et Distinctions que Mme Cissé Nantènin a reçus pour son engagement en faveur des étudiants et ressortissants de l’Afrique Subsaharienne au Maroc. Comme le Prix Mme Cissé Nantène Nantènin pour la Culture créé par l’ASEGUIM. Côté marocain, elle a été primée par NALSYA FOUNDATION de Kénitra.
 
W.S