Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Johnson&Johnson : Ce vaccin qui suscite la polémique chez les Marocains


Rédigé par Anass MACHLOUKH le Mardi 27 Juillet 2021

Après la réception du premier lot du vaccin américain, des médias ont annoncé des cas d’effets secondaires non confirmés par les autorités sanitaires. Certains experts rassurent, toutefois, sur son efficacité et son innocuité. Détails.



Après la réception d’un premier lot venu d’Amérique, le vaccin de Janssen suscite autant l’admiration que la méfiance après l’apparition de quelques cas d’effets secondaires à Marrakech. Lundi, des informations relayées par certains médias font état d’un cas de décès et deux cas de convulsion dans les rangs de femmes employées dans le secteur touristique.

Pourtant, aucune déclaration officielle n’a émané des autorités sanitaires, ce qui nous a poussés à contacter la Direction régionale de la Santé de la ville ocre. Sans ni confirmer ni infirmer la véracité des cas de complication, une source autorisée a omis d’établir le lien direct avec le vaccin américain, en attente d’une réelle investigation.

« Aucun communiqué n'est sorti à ce sujet, on ne peut donc pas lier cet événement au vaccin », a expliqué notre interlocutrice, tout en encourageant les citoyens à continuer à se rendre aux centres de vaccination pour avoir leur dose.

En effet, il convient de rappeler ici que le vaccin américain a été déployé également à Casablanca dans un vaccinodrome à Aïn Diab, sans qu’aucun cas de complication ne soit constaté jusqu’à présent. Pour autant, des internautes ne cessent de faire part de leur inquiétude vis-à-vis de ce vaccin sur les réseaux sociaux.

Faute de communication officielle, ils sont nombreux à se méfier de se faire inoculer une dose du vaccin de Janssen, utilisé pour la première fois au Royaume, surtout avec la propagation comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux de certains articles datés préjudiciables au dit vaccin.

L’Agence Européenne des Médicaments (EMA) confirme néanmoins que les bénéfices du vaccin dépassent ses risques, tout en faisant état, par la même occasion, d’un syndrome très rare, baptisé « Guillain-Barré ». Une conclusion confortée par l’Agence américaine (FDA).

Les experts rassurent

De leur côté, les experts se montrent rassurants. Pour sa part, Tayeb Hamdi, médecin, chercheur en politiques et systèmes de santé et président du Syndicat National de Médecine Générale, vice-président de la Fédération Nationale de la Santé, estime que le vaccin Johnson&Johnson présente plusieurs avantages.

« Le premier avantage est qu'il ne nécessite qu’une seule injection, contre deux doses espacées de plusieurs semaines pour les autres sérums », nous explique M. Hamdi, ajoutant qu’« après 4 semaines seulement, les personnes vaccinées deviennent immunisées complètement face au virus.

Une efficacité de 85% contre les formes graves du Covid

Le vaccin de Janssen demeure assez efficace pour rassurer les citoyens, selon Tayeb Hamdi qui souligne que ce vaccin à vecteur viral présente une efficacité de 85,4% contre les formes graves de la Covid-19.

« En plus, il est ressorti des essais cliniques qu’une dose de vaccin Ad26.COV2.S de Janssen présente une efficacité de 66,9 % contre une infection symptomatique par le SARS-CoV-2 modérée ou grave », poursuit l’expert. Rappelons que le Maroc a reçu, samedi, un premier lot du vaccin Johnson&Johnson contenant 300.000 doses. Il s’agit d’un don provenant des Etats-Unis dans le cadre du programme de solidarité internationale « COVAX », supervisé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
 
Anass MACHLOUKH