Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Interview avec Bahija Zertoubi Chraibi : Une Marocaine parmi le gotha du Women’s World Car

Entretien avec Bahija Zertoubi Chraibi, Directrice déléguée de Wandaloo


Rédigé par Safaa KSAANI le Dimanche 31 Janvier 2021

Jamais une femme marocaine n’a figuré parmi le jury de Women’s World Car of the Year (WWCOTY). Un défi que Bahija Zertoubi Chraibi a réussi à relever.



- En tant que membre du jury du WWCOTY, dans quelles conditions sera organisée l’édition 2021 de cet événement automobile international ?
- Aujourd’hui, les membres du jury WWCOTY sont au grand complet. La prochaine étape sera d’établir la liste des candidates, qui est généralement constituée de nouveaux modèles de véhicules introduits dans les marchés lors de l’année écoulée (2020), puis suivront les premières sélections, avant d’aboutir à une «short-list» de finalistes pour choisir la «Voiture mondiale de l’année» gagnante. Par ailleurs, le vote du jury portera également à choisir les meilleurs véhicules par catégorie (citadine, familiale, SUV/Crossover, luxueuse... ).

- Sur quels critères se base-ton pour choisir la meilleure voiture de l’année ? Les Prix décernés ont-ils une valeur matérielle ?
- En fait, les critères de vote considérés par un jury WWCOTY sont nombreux. Je citerai entre autres : la sécurité, la qualité, le prix, le design, la facilité de conduite et le confort à bord, les avantages et l’empreinte environnementale... Le tout forme un mix que l’on prend en compte lors du vote pour élire la «Voiture mondiale de l’année». Il s’agit d’un titre prestigieux et auquel concourent tous les constructeurs automobiles. Il n’a pas vraiment de valeur matérielle.

- A quel point le chiffre d’affaires de votre premier magazine automobile en ligne au Maroc, connu pour être spécialisé dans les essais auto-moto, a-t-il été touché par la pandémie ?
- wandaloo.com, à l’instar de tout le secteur automobile marocain, a été particulièrement affecté par la pandémie du Covid-19. Du fait qu’il est étroitement lié aux acteurs du marché, l’impact a été strictement similaire. En d’autres termes, la chute a été brutale pendant la période de confinement, et la reprise s’est fait ressentir graduellement à partir du mois de juin. Et à l’image du recul du marché automobile marocain qui a baissé de -19,7%, notre chiffre d’affaires a lui aussi reculé de près de 20%. Mais le tableau n’est pas tout à fait obscur ! Le nombre de nos visiteurs a particulièrement augmenté en 2020 avec une croissance supérieure à 25%. Ceci prouve encore une fois que le digital a pris une nouvelle dimension avec la pandémie, et que wandaloo.com reste incontournable. Son riche contenu, son guide d’achat complet et son comparateur font de lui le premier réflexe lorsqu’on veut acheter une voiture neuve au Maroc.

- La participation de la femme dans le domaine de l’automobile est-elle en voie de croissance ?
- Ceci est indéniable ! De nos jours, les femmes jouent de plus en plus les premiers rôles dans l’industrie automobile mondiale. L’arrivée de Linda Jackson à la tête de la marque PEUGEOT est l’exemple le plus récent. Au Maroc également, on retrouve trois dames aux compétences extraordinaires à la tête des marques prestigieuses comme BMW, MINI, HONDA, SEAT, TOYOTA et LEXUS. Il est important de souligner aussi qu’en 2020, nous avons relevé une croissance avoisinant les 30% sur le nombre des femmes qui viennent consulter wandaloo.com.

Recueillis par Safaa KSAANI  

Portrait

Elle vit sa passion pour l’auto à l’heure du 2.0
Depuis son arrivée aux commandes de Wandaloo.com en compagnie de son mari, Bahija Zertoubi Chraibi conduit sa carrière comme on fait un rallye.

Avant de devenir leader, leur guide d’achat automobile en ligne au Maroc, qui a vu le jour depuis 2012, a dû faire un parcours long et épineux, dans un monde qui connaît une grande concurrence de spécialistes et d’organismes dédiés.

« On devait d’abord convaincre que la presse papier est en perdition et que l’avenir s’oriente indéniablement vers le digital, puis, personnellement, je devais me faire une place dans un monde plutôt dominé par la gente masculine », nous raconte Mme Bahija.

Une question de chance ? Oui, et de travail rigoureux. « J’estime avoir de la chance de pouvoir compter sur le soutien de mon mari, avec qui je partage les mêmes passions et motivations. Ceci me permet facilement de trouver le bon équilibre entre mes responsabilités professionnelles et familiales », avoue-t-elle.

Cette jeune leader, titulaire d’un Master en gestion de projet NTSI (Nouvelles Technologies et Services de l’Information ), ne cache pas sa passion pour les voitures. Elle a commencé à travailler dans le monde automobile après une longue expérience dans l’environnement du digital et des sites Internet auprès de nombreuses grandes entreprises à Casablanca.

« J’ai occupé pendant plus de 10 ans plusieurs postes de responsabilité, essentiellement dans des entreprises liées aux services Internet. Un parcours enrichissant dans la mesure où j’étais en charge de projets WEB et Media que je pratique aujourd’hui et que je continue à développer », conclut-elle.

S. K.

Repères

WWCOTY 2021 : Les finalistes désignés
Le jury féminin du Women’s World Car of the Year (WWCOTY) a désigné ses finalistes. Le résultat du vote dans chaque catégorie sera connu fin février, mais le vainqueur absolu sera annoncé le 8 mars, journée internationale de la femme. Le jury est composé de 48 journalistes spécialisées issues de 38 pays à travers le monde. Les différents véhicules sont répartis dans neuf catégories, allant de la citadine au SUV familial en passant par les électriques et les sportives, tandis que le “gagnant suprême” est de son côté celui qui récolte le plus de votes, sans distinction de segment et de silhouette. La liste se compose de 27 modèles répartis en trois finalistes pour chacune des neuf catégories. Dans la catégorie “citadines”, notamment, ce sont les Peugeot 208, Toyota Yaris et Honda Jazz qui sont en lice, tandis que dans la catégorie SUV urbains, ce sont les Peugeot 2008, Renault Captur et Kia Sonet.
Un jury 100% féminin
WWCOTY est la première et unique entité de récompenses automobiles au monde composée exclusivement de femmes journalistes automobiles. Elle a été créée par la journaliste automobile néo-zélandaise Sandy Myhre en 2009, qui est actuellement présidente d’honneur, tandis que Marta García occupe le poste de présidente exécutive. L’objectif des Prix décernés est de choisir les meilleures voitures de l’année. Les sélections n’incluent pas une «voiture pour femme» car une telle catégorie n’existe pas.
Le Range Rover Evoque : meilleur SUV/Crossover 2019
Le nouveau Range Rover Evoque a été élu Meilleur SUV/ Crossover 2019 par le jury du WWCOTY, parmi 21 voitures sélectionnées par 41 juges représentant 32 nationalités, et divisées en sept catégories. Le Prix reçu par l’Evoque a été remis par Shereen Shabnam, membre du jury du WWCOTY, au Salon International de l’Automobile de Dubaï.