Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

Inauguration en octobre 2022 : Coût global de la réforme du stade Bernabeu 800 millions euros


Rédigé par Rachid MADANI le Samedi 13 Février 2021



Inauguration en octobre 2022 : Coût global de la réforme du stade Bernabeu 800 millions euros
La réforme du stade Santiago Bernabéu se poursuit d'un pas ferme, respectant les délais et aidée (forcément) par la pandémie de coronavirus, qui a déplacé les matchs du Real Madrid au stade Di Stéfano de Valdebebas, permettant d'accélérer les travaux dans le fief blanc.
Au départ, le plan de réforme prévoyait les disputes régulières de match, ce qui impliquait un effort logistique pour retirer les échafaudages et les machines, concentrant la plupart du travail en été, lorsqu'il n'y a pas de compétition officielle.
Madrid connaît désormais des difficultés économiques faute de pouvoir recevoir une audience dans son stade, ce qui signifie 200 millions d'euros de moins par saison; mais en retour au moins, il voit comment les travaux du Bernabéu se déroulent dans les délais et pourraient même finir par couper le temps du chronomètre. Le permis de construire a une date de fin en octobre 2022, bien que le plan initial prévoyait de se terminer en mai de cette année.
Ce jeudi, les réseaux sociaux ont été remplis de commentaires sur une vidéo du Youtubeur Javier Caireta dans laquelle vous pouvez voir une représentation graphique du fonctionnement de la pelouse rétractable du Bernabéu : elle sera divisée en sections qui seront retirées et stockées dans une fosse, dans laquelle les conditions de température et d'humidité seront idéales pour l'entretien de la pelouse.
De cette manière, le Bernabéu pourra organiser des événements alternatifs tels que des concerts, des matchs de basket, du tennis... sans endommager le gazon (dans les stades sans gazon rétractable, ce qui est généralement fait est de placer une surface en plastique sur le dessus pour qu'il reçoit les dommages, mais l'herbe est toujours endommagée dans ce processus par la pression qu'elle supporte).
 La réforme du Bernabéu est stratégique dans le plan du Real Madrid pour les années à venir. Avec le nouveau stade déjà ouvert et sans problèmes pour le public pour accéder aux sites sportifs, le club estime que les revenus vont croître entre 150 et 200 millions d'euros, ce qui les conduirait globalement dans les comptes du club à toucher, voire dépasser le milliard barrière.  
Ce cours, avec la situation actuelle, a approuvé un budget d'un peu plus de 600. Un prêt de 575 millions... et un autre en route.
 Une autre vidéo de Javier Caireta montre l'avancée des travaux au 28 janvier : plusieurs des formes sur lesquelles le toit reposera sont déjà entièrement installées sur la structure du stade et la construction des deux nouvelles tours devant la Castellana, qui conduit à la démolition des deux actuelles.
La tempête Filomena, avec toute la neige qu'elle a déchargée à Madrid au début de l'année, a provoqué une bosse dans les travaux, qui ont déjà retrouvé leur pleine activité sans problèmes.
Madrid a demandé un prêt de 575 millions pour la réforme, dont elle n'en a utilisé que 100 pour le moment; Il en faudra encore 275 en juillet 2021 et les 200 restants, en juillet 2022, les travaux étant presque terminés. Et il envisage déjà de demander 160 millions supplémentaires, comme le rapporte ABC, pour étendre la réforme en vue de nouvelles utilisations générant plus de revenus.
Le club a demandé ce prêt avec un intérêt fixe de 2,5% et 30 ans. Il ne commencera à rembourser le prêt qu'en 2022, et il le fera au rythme de 29,5 millions par an jusqu'en 2049, de sorte que la réforme finira par coûter près de 800 millions d'euros.