Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

ICESCO : Technologies intelligentes et agriculture en Afrique


Rédigé par Soukaïna GUEDIRA le Samedi 23 Janvier 2021

L’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO) a tenu, mercredi 20 janvier, une conférence internationale sur les technologies intelligentes et la résilience pour une agriculture durable en Afrique.



ICESCO : Technologies intelligentes et agriculture en Afrique
Cette conférence a été organisée en coopération avec le gouvernement du Niger et en partenariat avec la Fondation allemande pour la coopération internationale, l’Organisation islamique pour la sécurité alimentaire, la Fondation du patrimoine agricole mondial, le Centre international d’études sur l’Asie et le Pacifique, le Centre régional de télédétection pour les pays d’Afrique du Nord et le Centre régional africain des sciences et technologies de l’espace en langue française comme l’a précisé l’ICESCO sur son site web.

La technologie en aide à l’agriculture
La conférence s’inscrit dans le cadre du projet de l’ICESCO pour faire face à la dégradation des terres à travers le développement de la technologie géospatiale de plus en plus innovante et intelligente tout comme la promotion de l’entreprenariat rural.

Plusieurs ministres et experts spécialisés dans ces domaines ont participé à cet événement. Ils ont partagé leur expertise au sujet des technologies intelligentes et leur rôle dans le renforcement de la résistance des écosystèmes de la production agricole en Afrique.

La pandémie mondiale a aussi été au cœur de ces échanges puisque les participants à la conférence ont évoqué les stratégies susceptibles d’améliorer les systèmes de production afin de pouvoir atteindre la sécurité alimentaire sur le continent africain, tout comme les défis et opportunités de l’entrepreneuriat rural dans le monde lorsque la pandémie sera passée.

Sur le lien entre agriculture et sécurité alimentaire, Yerlan Bidaulet, directeur général de l’organisation islamique pour la sécurité alimentaire, a déclaré qu’« une agriculture intelligente est l’un des piliers pour la sécurité alimentaire ».

La conférence qui a duré 5 heures 30 minutes en ligne et a connu l’intervention de plusieurs prestigieux participants, tels que le ministre du développement durable et de la santé et le ministre délégué en charge de la décentralisation, tous deux de la république du Niger, et le docteur Salim Al Malik directeur général de l’ICESCO… 

Soukaïna GUEDIRA

  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Août 2021 - 17:04 Emmanuel Macron : Après président, influenceur