Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

HCP : Ralentissement 5,9% de la croissance du PIB touristique


Rédigé par A.C le Lundi 26 Octobre 2020

Le dernier arrêté du compte satellite du tourisme au titre de l’année 2019 dévoilé par le Haut-commissariat au Plan (HCP), ce lundi, fait ressortir un ralentissement du rythme de croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) touristique de 5,9 %, comparativement à 2018 où il s’élevait à 6,2%%.



HCP : Ralentissement 5,9% de la croissance du PIB touristique
Une hausse est observée, par contre, du côté de la consommation intérieure du tourisme qui a augmenté de 5,7% au lieu de 5,4% en 2018. Ainsi, le HCP fait savoir que la consommation intérieure du tourisme s’est établie à 138,3milliards de dirhams en 2019 au lieu de 130,8 milliards en 2018, en augmentation de 5,7%, soulignant que cette évolution est due à l’accroissement de la consommation intérieure du tourisme récepteur de 4,8% au lieu de 5,9% en 2018, passant de 89 milliards de dirhams en 2018 à 93,2 milliards en 2019. Elle est due aussi à l’accroissement de la consommation intérieure du tourisme interne et émetteur de 7,6% au lieu de 4,4%, passant de 41,8 milliards de dirhams en 2018 à 45 milliards en 2019.

Dans ce cadre, poursuit la note du HCP, la part du tourisme récepteur dans la consommation intérieure a baissé de 68% en 2018 à  67,4%  en 2019, celle du tourisme interne et émetteur s’est accrue de 32% en 2018 à 32,6% en 2019.
 
Production du secteur du  tourisme : 122,6 milliards de DH en 2019
 
La production du secteur du  tourisme s’est située, de son côté, à 122,6 milliards de dirhams en 2019 au lieu de 115,5 milliards en 2018, avec un taux d’accroissement de 6,1%.

Pour sa part, la  valeur ajoutée est passée de 61,6 milliards de dirhams en 2018 à 65,8 milliards en 2019 enregistrant ainsi une croissance de 6,8% par rapport à l’année précédente.

Par ailleurs, la note du HCP souligne que le PIB du tourisme s’est, au total, accru de 5,9% au lieu de 6,2% l’année précédente, compte tenue de l’augmentation de 2,4% des impôts nets de subventions sur les produits touristiques, se chiffrant à 81,4 milliards de dirhams en 2019 contre 76,9 milliards en 2018. Ceci dit, sa contribution au PIB national a connu une légère hausse pour se situer à 7,1% en 2019 après 6,9% une année auparavant.

La consommation intérieur du tourisme comprend la consommation intérieure du tourisme récepteur (touristes non résidents : étrangers et MRE en visite au Maroc) et la consommation du tourisme interne et émetteur (touristes résidents - nationaux et étrangers - séjournant au Maroc en dehors de leur environnement habituel - et ceux qui partent en voyage en dehors du Maroc pour qui les dépenses touristiques prises en compte sont celles réalisées au Maroc).