L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Gummies : Ces bonbons pour la santé pas si bons


Rédigé par Meryem EL BARHRASSI le Dimanche 8 Mai 2022

On en trouve en pharmacie comme au supermarché. Des petites gommes sucrées et fruitées pour favoriser la croissance des cheveux, lutter contre le stress ou avoir un meilleur sommeil. Que valent vraiment les gummies, ces compléments alimentaires qui ressemblent à des bonbons ?



Elles ont la couleur, la texture, la forme et jusqu’au goût d’un bonbon mais sont officiellement présentées par leurs fabricants comme des compléments bien-être ou beauté. Les gummies, ces compléments alimentaires nouvelle génération conditionnés sous forme de gommes, ont conquis le marché marocain.

Avec l’ambition de renouveler le genre en faisant du complément alimentaire un produit ludique et appétissant. Que ce soit pour la vitalité, le stress, les troubles digestifs, l’anxiété ou encore la minceur, les gummies sont adaptées à toutes les sauces. Vous avez l’impression d’être face à des bonbons, et non à des gélules traditionnelles que vous pouvez dénicher chez des laboratoires.

Les influenceurs sont également au rendez-vous pour faire la promotion de certains produits. Il y a donc une question que tout le monde semble se poser : les gummies sont-elles dangereuses pour la santé ?

À première vue, les gummies ont tout pour plaire. Naturels, sans gluten, sans colorants, sans arômes artificiels, eco-friendly, enrichies en vitamines et remplies de gourmandise... Mais en observant de plus près la composition de ces petites gommes aux allures de bonbons, certains spécialistes de santé ont remarqué quelques incohérences...

Ce ne sont pas des bonbons : surveillez la consommation

« Comme ce sont des produits qui ont la même allure que des pastilles pour la gorge, des chewing-gums ou encore des bonbons, vous aurez sans doute le souhait d’en manger sans avoir l’impression d’ingurgiter des compléments alimentaires », explique Dr Yousra Moustafid, nutritionniste. « Il faut également rappeler qu’une surdose peut être nuisible, elle entraîne alors des effets secondaires. Cela peut aussi être dangereux pour les enfants en bas âge qui portent à la bouche tout ce qu’ils peuvent trouver », souligne la spécialiste.

Pour Dr Moustafid, les gummies sont appétissantes, elles sont sucrées pour la plupart des modèles et vous avez envie de les manger comme des bonbons classiques. « Malheureusement, c’est un piège, car vous n’êtes pas à l’abri d’une surdose avec des effets secondaires nuisibles pour votre santé ».

De plus, « il faut veiller au risque d’interactions entre la prise de plusieurs compléments alimentaires. Renseignez-vous auprès d’un professionnel de santé pour éteindre ce risque », conseille la nutritionniste.

« En cas de surdosage, il faut rappeler que si une personne consomme trop de vitamine A, cela ne fait pas bon ménage avec le soleil. Aussi, les vitamines C et E, sont des vitamines antioxydantes intéressantes à bien des points de vue. Mais l’abus d’antioxydant peut devenir pro-oxydant, donc là ça devient gênant », reprend Dr Moustafid. 

Manque de vitamines B, excès de sucre

« Si l’on prend l’exemple de l’étiquette des gummies pour la peau d’une marque phare, on remarque que les vitamines B5 et B8, qui apportent des bienfaits aux cheveux, aux ongles et à la peau, restent en quantité très inférieure aux médicaments classiques. La B5 et la B8 ont été réduites par dix», observe Dr. Moustafid. Un autre détail fait tiquer la nutritionniste.

« Ces gummies ne pourront jamais soigner de réels problèmes tels qu’une alopécie ou un champignon par exemple».

Autre point soulevé : le sucre, qui, sous toutes ses formes - sirop de blé, sucre de canne, sirop de glucose, fructo-oligosaccharides - arrive en tête des ingrédients. “Cela représente un apport en sucre non négligeable et surtout cela brouille le message. Dans l’absolu, je n’ai rien contre ces compléments, mais il faudrait qu’il n’y ait que très peu, voire pas du tout de sucre, ou alors des édulcorants. Un complément alimentaire ne doit représenter aucun inconvénient pour la santé”, commente Dr Moustafid.

Des risques pour la santé

Pourtant, la consommation de certaines de ces gummies ne serait en effet pas sans risque sur la santé. Plusieurs spécialistes déconseillent d’éviter des prises multiples, prolongées ou répétées au cours de l’année de compléments alimentaires sans avoir pris conseil auprès d’un professionnel de santé, d’être très vigilant vis-à-vis des allégations abusives et de faire attention quant à l’achat de produits vendus dans les circuits non traditionnels.

Les fabricants indiquent pour leur part aux consommateurs de respecter la posologie - souvent deux gummies par jour pendant une durée limitée - et émettent également des restrictions, notamment pour les enfants, les femmes enceintes, allaitantes ou les malades de la thyroïde.
 


Meryem EL BARHRASSI


Pour quelle efficacité ?
 
Si les gummies connaissent un véritable succès, c’est tout d’abord grâce à leur consistance et à leur goût. « Une proportion des personnes qui commencent une cure de compléments alimentaires peuvent avoir tendance à ne pas la terminer, soit leur goût leur est désagréable, soit cette prise leur fait penser aux médicaments, soit parce qu’ils se lassent », informe Dr Moustafid.

Ces compléments alimentaires sont tout aussi efficaces que ceux sous forme de gélules. « Les gummies ont souvent des quantités en actif plus faible que les gélules car à l›heure actuelle il n›est pas possible de mettre plus de %10 d›actif dans une gummy, contre plus de %50 dans une gélule ou un comprimé.

Elle poursuit : « Une trop grande quantité en actifs empêchera alors la formation de la gummy », poursuit la spécialiste.
 



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News