L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



Actu Maroc

Gestion des établissements pénitentiaires : La DGAPR et l’INL déterminés à renforcer leur coopération


Rédigé par L'Opinion Jeudi 16 Novembre 2023

Le secrétaire d'Etat adjoint du Bureau international des stupéfiants et de l'application de la loi (INL), Todd D. Robinson, s’est rendu les 14 et 15 novembre, au siège de la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion, ainsi qu'au centre de formation des cadres de Tiflet, dans le cadre d’une visite officielle au Maroc, indique un communiqué de la DGAPR.



A cette occasion, le responsable américain s’est entretenu avec le délégué général à l'administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mohamed Salah Tamek, au sujet de la consolidation des relations de coopération. Lors de cette entrevue, les deux parties ont discuté des différents aspects de collaboration, notamment en matière de gestion des établissements pénitentiaires et de renforcement de leur sécurité. Les discussions ont porté également sur la formation du personnel pénitentiaire et le développement des programmes de réinsertion des détenus.

Les deux responsables sont convenus de poursuivre leur coopération et de l'enrichir davantage en y intégrant de nouveaux axes à l'avenir, afin de satisfaire l'ambition des deux parties de faire de la DGAPR une plateforme pionnière en matière de formation aux métiers pénitentiaires au niveau régional, affirme la même source.

D'autre part, Todd D. Robinson a effectué, mercredi, une visite au Centre national de formation des cadres à Tiflet, où il a pris connaissance de ses différentes installations et programmes de formation destinés aux fonctionnaires des établissements pénitentiaires, qui s'inscrivent dans le cadre de la stratégie de la DGAPR visant à améliorer le rendement du personnel de manière à assurer l'humanisation de l'espace carcéral.

Pour rappel, la tournée du haut responsable américain est prévue également en Algérie selon un communiqué du département d’Etat américain.