L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

Football : La nouvelle technologie du hors-jeu


Rédigé par Rachid MADANI le Mercredi 10 Août 2022



Êtes-vous satisfaits du VAR ? Eh bien, voilà le SAOT maintenant !
Aujourd'hui, un nouvel acronyme saute sur le terrain du stade olympique d'Helsinki qui va révolutionner le monde du football.
 
La soi-disant technologie semi-automatique hors-jeu fait ses débuts officiels dans la Super Coupe d'Europe Real Madrid et Eintracht Francfort.
 
A vrai dire, le  doute est déjà jeté sur une technologie qui actuellement ne cesse d'avancer à pas de géant dans l'arbitrage.
 
Une aide supplémentaire pour prendre des décisions plus précises et plus rapides.
 
Qu'est-ce que le hors-jeu semi-automatique et comment ça marche ?
 
 L'urgence de l'UEFA et de la FIFA à accélérer les décisions d'arbitrage a pris fin avec la mise en place d'un nouveau système de détection semi-automatique des hors-jeu.
 
SAOT est une technologie avec plusieurs caméras pour mieux suivre les extrémités des joueurs et établir le moment précis de la passe.
 
Le hors-jeu semi-automatique sera officiel à la Coupe du monde du Qatar.
 
Il y a entre 10 et 12 caméras qui détectent 29 points sur le corps du joueur, 50 fois par seconde, et un logiciel analyse les données en temps réel, calculant parfaitement le moment de la passe et la position des joueurs.
 
Non seulement cela, plutôt, il le fait en insérant les grilles pour mettre en évidence le hors-jeu, puis il l'envoie automatiquement à la station VAR, qui a la réponse à donner à l'arbitre dans les cas de hors-jeu ciblés, qui sont les plus nombreux aujourd'hui.
 
Une nouvelle ère commence dans le football : le début du hors-jeu semi-automatique. Le hors-jeu sera précis et fiable.
 
Douze caméras installées sous le toit du stade capteront les mouvements du ballon et jusqu'à 29 points de données pour chaque joueur.
 
50 fois par seconde, pour calculer leurs positions exactes sur le terrain.
 
Les 29 groupes de données collectés incluent les membres et les parties du corps qui sont pris en compte pour générer un hors-jeu.
 
De plus, avec ces informations, des images 3D peuvent être conçues reflétant la situation du joueur au moment exact du hors-jeu et  pouvant être diffusées sur les tableaux d'affichage vidéo des stades et dans les retransmissions des matches à la télévision.
 
 L'UEFA est constamment à la recherche de nouvelles solutions technologiques pour améliorer le jeu et soutenir le travail des arbitres.
 
La technologie à elle seule leur fournit un soutien précieux pour prendre des décisions plus précises et plus rapides, en particulier lorsque l'incident du hors-jeu est très serré et très difficile.
 
On parle d'arbitres robots, ça sonne bien, mais ce n'est pas vrai. Les arbitres de terrain continueront d'être décisifs.
 
 Le hors-jeu semi-automatique ne sera utilisé que lorsqu'un footballeur qui est hors-jeu touche le ballon.
 
 S'il y a interférence dans le jeu ce sera la décision de l'arbitre. En quatre ou cinq secondes, il sera possible de détecter le hors-jeu, mais ce sera en 25 ou 20 secondes s’il y a quelque chose de très important.
 



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 27 Septembre 2022 - 22:41 Botola Pro D1 et D2 : Le programme






🔴 Top News