Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Flambée des contaminations : le ministère de la Santé sonne le tocsin


Rédigé par La Rédaction avec la MAP le Mercredi 30 Juin 2021

Alors que la pandémie du Covid-19 s’accélère pour la première fois en neuf semaines dans le monde, notamment suite à la propagation rapide du variant Delta, le ministère de la santé appelle à nouveau au respect strict des gestes barrières pour éviter le retour au point zéro, synonyme d'un énième durcissement des mesures restrictives.



Le ministère de la Santé a mis en garde, mercredi, contre les dangers liés au non-respect des mesures préventives relatives à la Covid-19, notamment après le relâchement considérable observé durant les derniers jours.

Dans un communiqué, le ministère appelle les citoyennes et citoyens “au respect strict des mesures préventives contre la Covid-19 recommandées par le Comité national scientifique et les autorités sanitaires du pays, à travers le port correct du masque, l’hygiène, le respect de la distanciation sociale et l’évitement des rassemblements non-nécessaires".
 

 Plus tôt dans la journée,  le ministre de tutelle Khalid Ait Taleb, a souligné dans une déclaration à la presse l'impératif de doubler la vigilance, affirmant que "le cas échéant, nous serions obligés de procéder au renforcement des restrictions, ce qui aurait un impact négatif sur plusieurs secteurs".

"Compte tenu de l'évolution de la situation épidémiologique ces deux derniers jours, nous avons pu constater une augmentation accélérée des cas de contamination par rapport à la tendance observée pendant les derniers mois", a-t-il fait observer. Une flambée qui serait également due à la hausse des tests PCR effectués par jour, dont le nombre est passé  de 11000 à 16000,  notamment par l'effet d'augmentation des arrivées aux aéroports. 

Il a rappelé que, grâce aux Hautes orientations royales, à l'anticipation et à la gestion proactive de l'épidémie, le Royaume "a réalisé des résultats importants en termes de contrôle et de maîtrise de la situation épidémiologique".
 
Le ministre a, sous ce registre, affirmé que des progrès considérables ont été obtenus en matière de vaccination qui a a permis de couvrir près du tiers de la population cible. "Ce sont des résultats très importants sur lesquels il faudrait capitaliser, dans le respect des mesures barrières sans lesquelles nous risquons une recrudescence", a-t-il prévenu.
Le relâchement observé dernièrement pourrait entraîner la détérioration de la situation épidémiologique, notamment avec les vacances d’été, le retour des vols internationaux de et vers le Maroc, l’allègement du couvre-feu nocturne et l’approche de l’Aid Al Adha, ajoute la même source.
Au total 776 nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, portant à 531.361 le nombre total des contaminations recensées depuis le début de la pandémie, selon les statistiques du ministère de la Santé.

  


Dans la même rubrique :
< >