Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Expérience sociale : Pour un Palestinien brûler le drapeau Marocain est un blasphème


Rédigé par Siham Mdiji le Vendredi 25 Septembre 2020

Le Maroc a toujours été l’un des pays les plus proches de la cause Palestinienne. Ainsi, une vidéo diffusée sur YouTube illustre les excellentes relations entre les peuples palestinien et marocain. Détails.



Sur une vidéo, un jeune Palestinien, moyennant argent sonnant et trébuchant, demande à ses compatriotes de brûler le drapeau marocain.

Le youtubeur, Iyad Abo Alasmr, descend dans la rue pour réaliser une expérience sociale qu’il a intitulée « Brûler le drapeau marocain pour gagner 100 dollars », et filme, en l'occurrence, la réaction de nombreux Palestiniens alors qu’il leur expliquait la règle du jeu.

Iyad demande aux passants, de tous âges, s’ils souhaitent participer à son expérience sociale qu’il propose. Il leur donne, ensuite, une image pliée et un briquet et leur demande d’ouvrir l’image. Puis leur demande de brûler le drapeau qui figure sur l’image pour gagner 100 dollars. Constatant à chaque fois la surprise sur le visage de son compatriote, suivie d’un refus, lorsque celui-ci s’aperçoit qu’il s’agit du drapeau marocain, le youtubeur durcit le ton et propose plus d’argent.

En augmentant la somme, les réactions, touchantes, témoignent du grand respect que vouent les Palestiniens à l’égard du peuple marocain à travers celui de leur drapeau national. « Non, c’est hors de question… », sursauta un jeune palestinien.

« Même avec 5 millions en contrepartie, voire plus…, nous ne pouvons même pas rendre la moitié de ce que le peuple marocain a fait pour nous », explique Abderrahmane, ajoutant que « ce drapeau est symbole d’honneur, de générosité, et que mille mots ne décriront pas la bienveillance du peuple marocain frère ».

Tout au long de la vidéo qui dure 9m52, aucun participant n’a répondu en faveur de la demande d’Iyad. Le refus de porter atteinte au drapeau marocain est unanime catégorique.  « Comment veux-tu que je brûle le drapeau du peuple qui a toujours été à nos côtés ? », réagit un participant, ajoutant, l’air furieux, « je suis capable de te brûler à la place du drapeau marocain… ».

La vidéo prend fin avec le témoignage frappant d’une petite fillette, Halima, qui, comme la majorité des participants a répondu « je te brûle toi, et jamais le drapeau marocain. Nous sommes unis, nous sommes le monde arabe ! », c’est ainsi qu’elle conclut.

Désormais, cette expérience sociale est une preuve de la profondeur des liens entre la Palestine et le Maroc. Ce dernier qui ne cesse de déployer ses efforts en faveur de la cause Palestinienne qu’il n’a jamais lâchée d’un iota et qu’il va défendre encore et toujours.


  


Dans la même rubrique :
< >