Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Etude : L’Istiqlal et son SG confortent leur présence sur Twitter


Rédigé par S.A le Mardi 31 Août 2021

A l’approche des élections du 8 septembre, le parti a réussi à se hisser à la tête des formations les mieux représentées sur le site de microblogging, selon une récente note de recherche publiée par l’IMIS.



Etude : L’Istiqlal et son SG confortent leur présence sur Twitter
La stratégie de transformation digitale mis en œuvre par l’Istiqlal porte ses fruits, notamment sur le réseau social Twitter où le Secrétaire général du parti est jugé « populaire, engagé, décisif pour le flux d’information du parti et à fort potentiel de retweet ».  C’est ce qui ressort de l’étude « Contribution à la connaissance du processus d’influence dans les réseaux sociaux : Cas des cinq partis marocains sur Twitter », publiée par l’Institut marocain d’intelligence stratégique (IMIS), qui vient conforter les conclusions du baromètre de l’empreinte numérique des partis politiques au Maroc, réalisé par l’Observatoire des opinions publiques numériques.

Les conclusions de l’IMIS se base sur un examen des niveaux d’engagements et d’influence des partis en lice pour le scrutin du 8 septembre présent sur le réseau social de microblogging. En se basant sur la centralité d’intermédiarité ou Betweeness centrality, une métrique qui permet d’identifier les membres incontournables dans un réseau, seul l’Istiqlal et le PJD voient leurs Secrétaires généraux figurer dans le top five au même titre que les comptes officiels de leurs formations respectives. Au niveau des utilisateurs les plus engagés, seul le compte de Nizar Baraka est jugé « à la fois populaire et interagit avec d’autres utilisateurs ».  

Des éléments qui mettent en relief, l’effort fournis par l’Istiqlal en termes de mobilisation numérique dont la présence sur twitter est constituée de 22 communautés. Un réseau qui semble « un peu plus homogène au vu de sa deuxième plus forte modularité ». La mobilisation du parti et de son SG, lors de l’affaire Ghali s’est également fait ressentir sur la présence et l’influence de l’Istiqlal sur Twitter. En témoigne, la forte dynamique enregistré par le tweet publié en mai dernier par Pablo Casado, leader du Partido Popular suite à la réunion qu’il a tenu avec Nizar Baraka via l’application Zoom, qui a été retweeté 159 fois, cité 225 fois et liké 370 fois.  

« Le Secrétaire général de l’Istiqlal est le seul chef de parti à se positionner dans le top five des centralité out-degree, ce qui témoigne d’un effort d’interaction avec les autres utilisateurs », précise la note de recherche de l’IMIS. Cette étude a été réalisée par Mohamed Benabid, enseignant- chercheur, membre-expert et co-fondateur de l’Institut.

  


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 27 Novembre 2021 - 19:50 Voici les nouvelles conditions d’accès au Maroc