Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Esclavagisme : La statue du général Lee déboulonnée en Virginie


Rédigé par La rédaction le Jeudi 9 Septembre 2021



Esclavagisme : La statue du général Lee déboulonnée en Virginie
Après plusieurs années de tensions focalisées sur le passé esclavagiste des Etats-Unis, le plus important monument dénoncé comme un symbole raciste dans le pays a été déboulonné mercredi en Virginie: la gigantesque statue du général Lee, l’ancien commandant des Sudistes. Ayant trôné plus de 130 ans sur son piédestal haut de 12 mètres, la statue équestre a été descendue en douceur par une grue à Richmond, l’ex-capitale des sécessionnistes pendant la guerre civile de 1861 à 1865. Des centaines de personnes s’étaient massées à distance pour assister à l’événement.

Certaines ont brandi le poing, lâché des quolibets ou des vivats quand l’imposante pièce de bronze, oeuvre de l’artiste français Antonin Mercié, a été arrachée à son socle.Ce retrait «efface une tâche sur l’histoire de la Virginie et l’histoire de l’Amérique », confiait Muhammad Abdul-Rahman, un responsable associatif local.

Les monuments célébrant Robert Lee et les autres grandes figures des Etats sudistes sont aujourd’hui vus comme des symboles racistes par une bonne partie des Américains, d’autres considérant au contraire qu’ils font partie de leur patrimoine historique. La question reste sensible.

  


Dans la même rubrique :
< >